Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L’esclavagisme au XXIe: une ONG recense un chiffre impressionnant

Publié par wikistrike.com sur 23 Juillet 2018, 16:43pm

Catégories : #Social - Société

L’esclavagisme au XXIe: une ONG recense un chiffre impressionnant

L’esclavagisme au XXIe siècle est loin d’être éradiqué. Selon l’ONG Walk Free, 40,3 millions de personnes dans le monde sont soumises à l’esclavage, dont 71% sont des femmes. Le travail et le mariage forcés, le travail des enfants et la traite des êtres humains sont considérés comme des formes d’esclavagisme.

L'ONG Walk Free, qui recense toutes les formes d'exploitation humaine dans le monde, a présenté de nouvelles données du classement Global Slavery Index, qui évalue le nombre de personnes soumises à différentes formes d'esclavage.

Selon l'ONG, 40,3 millions de personnes dans le monde sont soumises à l'esclavage, dont 71% sont des femmes.

En dressant ce classement, Walk Free a utilisé des données concernant 167 pays et plus de 71.000 personnes victimes de travail forcé, de travail des enfants, de mariage forcé et de traite des êtres humains en vue d'un trafic d'organes. On y compte également des prisonniers qui travaillent là où ils sont détenus car il s'agit aussi d'une forme de travail forcé.

La Corée du Nord est en tête du classement avec 2,64 millions d'habitants forcés à travailler par leur État. Le top 10 comprend aussi l'Érythrée, le Burundi, la République centrafricaine, l'Afghanistan, la Mauritanie, le Soudan du Sud, le Pakistan, le Cambodge et l'Iran.

Selon Walk Free, ce sont les Pays-Bas, le Royaume-Uni, les États-Unis, la Suède, la Belgique, la Croatie, l'Espagne, la Norvège, le Portugal et le Monténégro qui prêtent le plus d'attention à la lutte contre l'esclavagisme moderne.

Le Global Slavery Index a cependant été plus d'une fois critiqué en raison de son manque de véridicité. Des experts émettaient des doutes quant aux méthodes de calcul utilisées par l'ONG. En outre, la notion d'esclavagisme moderne change d'année en année.

 

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents