Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La lune rouge (ou la lune de Sang Blood Moon) ou comment éliminer une nation

Publié par wikistrike.com sur 28 Juillet 2018, 13:22pm

Catégories : #Astronomie - Espace, #Civilisations anciennes

La lune rouge (ou la lune de Sang Blood Moon) ou comment éliminer une nation

À l’occasion de l’éclipse de lune du 27 juillet 2018 qui sera la plus longue du 21e siècle.

De prime abord, on peut se demander les liens qui peuvent y avoir entre un phénomène astronomique rare  et des tentatives de renversement d’un Etat par les grandes puissances en créant des faux-semblants sous des fausses bannières. Je vais essayer de prouver qu’il y a une relation étroite entre elles comme la Cause à l’Effet.

Commençons par le phénomène astronomique et des explications scientifiques.

La Lune, satellite naturel de notre planète, a une orbite elliptique autour de cette dernière. En d’autres termes, la Terre et la Lune ne sont pas toujours à la même distance l’une de l’autre. Et pendant cette période unique, elle se trouvera à 363 104 kilomètres de nous, ce qui, contrairement à ce qu’on pourrait penser, est faible.
Si ce phénomène est extrêmement rare (à ne pas confonde avec la lune rousse qui prend une apparence rousse à chaque fois qu’elle est basse sur l’horizon, car la lumière du Soleil qui l’éclaire est filtrée en passant au travers de l’atmosphère terrestre), c’est parce que la lune rouge nécessite la conjonction parfaite de deux manifestations bien particulières : une Super Lune (une pleine, qui coïncide avec l’approche maximale) et une éclipse solaire.  Depuis 1900, il n’y a eu que 5 Lunes de Sang! D’après la NASA, la prochaine éclipse totale d’une Super Lune aura lieu en 2033.

A ce phénomène rare  s’ajoute un autre phénomène encore plus rare qu’on appelle la tétrade lunaire qui est en astronomie, l’alignement  parfait des quatre astres visibles : la terre, la lune, Mars, et le soleil.

D’après Wikipédia « Une tétrade lunaire est une série de quatre éclipses lunaires qui se produit à six lunaisons d’intervalle.

Giovanni Schiaparelli a remarqué qu’il y a des époques où ces tétrades se produisent relativement souvent, interrompues par des époques où elles sont rares. Anton Pannekoek (1951) a trouvé une périodicité de 591 ans. Van den Bergh (1954) a trouvé une période de 586 ans. Tudor Hughes explique les variations à long terme par l’excentricité de l’orbite de la Terre : la récurrence des tétrades lunaires est variable, elle est d’environ 565 années.

Ce phénomène, relativement rare, s’est produit en 2014-2015, la fois précédente en 2003-2004 et la prochaine tétrade aura lieu en 2032-2033. Au total il y aura huit tétrades au XXIe siècle.

Là ou les passions se déchainent et les manipulations commencent c’est que le chiffre 8 est dans la religion juive un chiffre qui symbolise un nouveau commencement donc la fin d’une époque. Comme on a dit d’après la NASA il y a eu 5 Lunes de Sang depuis 1900 et 3 depuis 2000 ; ce qui fait que 2032-2033 est le début de la 8ème Lune de sang.

Ce qui rend cette huitième tétrade encore plus menaçante pour Israël et certaine communauté juive qui l’utilisent comme une arme pour attirer la sympathie du monde envers Israël dans l’espoir de prévenir tout le mauvais sort de cette période.

« Le Talmud dit que « quand la lune s’éclipse, c’est un funeste présage pour Israël ».

Continuons du côté de la croyance  et de la religion.

Ces Tétrades ou « lunes de sang », qui pourraient prévenir la fin du monde  et annonciatrices d’événements majeurs… ou d’apocalypse (surtout pour le peuple juif) lors de la dernière tétrade lunaire.  

« La tétrade, qui désigne cette série de quatre éclipses lunaires, ne s’est produit que trois fois durant les 500 dernières années et à chaque fois, un événement religieux majeur a eu lieu, en particulier pour le peuple juif. La tétrade de 1493 s’est déroulée juste après l’inquisition espagnole et l’expulsion des juifs. En 1949, l’Etat d’Israël a été fondé. La dernière fois, en 1967, la guerre des Six Jours a eu lieu. Cette nouvelle tétrade pourrait donc être le signe qu’un événement important va se produire. Pour certains chrétiens, cet événement marquerait le début de la fin du monde ainsi que le retour du Christ. « Le soleil devint noir comme une étoffe de deuil et la lune tout entière devint rouge comme du sang » peut-on lire dans le sixième sceau issu de l’Apocalypse de Saint-Jean. « 
« Le soleil deviendra obscur et la lune rouge comme du sang, avant que vienne le jour du Seigneur, ce jour grand et glorieux ». Cet extrait du Livre de Joël dans l’ancien testament fait frémir les croyants à la veille du début d’une tétrade. Ce terme désigne un phénomène céleste qui va avoir lieu très prochainement. » (Voir planet.fr).

JOEL 2 verset 31 et 32: « Le soleil se changera en ténèbres, et la lune en sang, avant l’arrivée du jour de l’Eternel, de ce jour grand et terrible. Alors quiconque invoquera le nom de l’Eternel sera sauvé; le salut sera sur la montagne de Sion et à Jérusalem, comme a dit l’Eternel, et parmi les réchappés que l’Eternel appellera. « 

Sans vouloir offenser les croyants judéo-chrétiens ni les écritures et les livres sacrés, c’est quand même un moyen diaboliquement efficace de manipulation et de contrôle de la pensée du peuple à des fins politiques.

Regardons cela de plus près.

Dans la vidéo publiée en septembre 2015 sur  Youtube intitulée Fear of Futur (Peur de l’Avenir) le très célèbre et influent pasteur et évangélisateur américain Jean Hagee interviewé par la chaine américaine CBN News parle de la prophétie de la lune rouge et prétend que les tétrades lunaires sont des signaux que Dieu utilisent pour parler aux Croyants (donc à lui). Dans son livre intitulé Four Blood Moons (les 4 lunes de sang), il écrit que dans les prochaines années la quatrième tétrade lunaire va se reproduire et c’est le début d’une catastrophe qui va se réaliser au Moyen Orient et changera le cours de l’histoire. Pour affirmer et étayer ses dires il se base sur la dernière tétrade en avril 2014  avec des évènements de cette période tels que la guerre entre Israël et le Hamas, l’apparition de l’organisation terroriste de l’Etat Islamique (Daesh) en Irak et la Syrie, le conflit entre la Russie et Ukraine (la Crimée) et le plus important c’est la signature de l’accord nucléaire entre l’Iran et 5+1 en juillet 2015. Il prétend que cet accord va ouvrir les portes de l’enfer et uniquement une intervention militaire et une guerre contre l’Iran pourront empêcher l’Iran de se doter de la bombe atomique.

Peu importe si cet annonciateur de la fin du monde dit la vérité ou si c’est un charlatan, le fait est qu’en mélangeant des faits scientifiques avec des croyances religieuses et populaires ou même de la superstition, des millions de gens aux Etats-Unis adhèrent à son association d’aide à Israël avec un ennemi tout désigné à éliminer et avec  une influence néfaste dans la politique étrangère américaine et essaie de manipuler les opinions publiques américaines pour ainsi forcer le retrait des Etats-Unis de l’accord nucléaire avec l’Iran en mai 2018.

Ce qui est encore plus extraordinaire d’après son livre, c’est que cette future guerre contre l’Iran pourra empêcher l’apparition de la tétrade donc de l’apocalypse, et en d’autre terme il se prend pour le Dieu tout puissant qui peut changer le destin de l’Humanité et vaincre le Diable en personne et demande à tous les chrétiens du monde de se lever contre l’Iran !

Cela dit le Pasteur John Hagee n’est pas le seul évangéliste à attaquer à l’Iran. Les évangélistes américains sont des pratiquants religieux représentant un quart de la population américaine. Cette influence évangélique américaine ne se limite pas à la scène intérieure. Elle se projette aussi, à l’occasion, à l’extérieur. Plusieurs leaders fondamentalistes n’hésitent pas à cultiver des ambitions planétaires, voire à « refaire le monde », comme Pat Robertson à l’époque de George W. Bush avec son appel à l’assassinat du président vénézuélien Hugo Chavez (mort ou assassiné ? en mars2013).

 Sans prise en compte du poids des intérêts évangéliques américains sur les relations américano-israéliennes, on ne peut comprendre le soutien massif que Washington apporte depuis des décennies à l’État hébreu.

L’Influence et le pouvoir des lobbys sionistes (Juifs et Chrétiens)  aux Etats-Unis et dans l’Union Européenne (cas d’AIPEC aux États-Unis et  le CRIF en France par exemple) est un secret de polichinelle. Comment en est-on arrivé là ?  Je ferais un autre article prochainement sur ce sujet.

 

 

Adam ZIDEM

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents