Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Vietnam veut que Monsanto paie pour la guerre chimique menée par les troupes américaines

Publié par wikistrike.com sur 27 Août 2018, 09:11am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Le Vietnam veut que Monsanto paie pour la guerre chimique menée par les troupes américaines

 

Une décision judiciaire historique aux Etats-Unis a incité le gouvernement vietnamien à exiger des compensations de Monsanto pour les souffrances causées par l’un des produits les plus tristement célèbres de l’entreprise.

Les autorités vietnamiennes exigent que le géant de l’agrochimie Monsanto indemnise les victimes de l’agent Orange, un défoliant toxique nocif employé par l’armée américaine pendant la guerre du Vietnam.

Selon Vietnam News, Hanoï a pris sa décision après qu’un jury américain ait condamné Monsanto, qui a été racheté par Bayer plus tôt cette année, à verser 289 millions de dollars en dédommagement à un gardien d’école nommé Dewayne Johnson, qui a affirmé que l’herbicide Roundup de la société avait causé son cancer terminal.

agent orange« Le verdict sert de précédent juridique et réfute les précédentes déclarations selon lesquelles les herbicides fabriqués par Monsanto et d’autres sociétés chimiques aux États-Unis et fournis à l’armée américaine pendant la guerre sont inoffensifs », a déclaré un porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères, ajoutant que son pays« a subi les conséquences énormes de la guerre, en particulier en ce qui concerne les effets durables et dévastateurs des produits chimiques toxiques, dont l’agent Orange« .

Monsanto a toutefois insisté sur le fait que l’entreprise n’avait fabriqué que le produit chimique et que c’était le gouvernement américain qui avait décidé où et comment l’agent Orange devait être déployé.

La société a ajouté qu’elle n’était que l’un des neuf sous-traitants du gouvernement employés par Washington pour fabriquer l’agent Orange.

L’Agent Orange est un herbicide et défoliant qui a été utilisé par l’armée américaine pendant la guerre du Vietnam dans le cadre de l’Opération Ranch Hand qui consistait à répandre des produits chimiques sur les zones rurales du Sud Vietnam dans le but de priver les Viet Cong de nourriture et de couverture fournie par le feuillage.

Cette campagne de défoliation a entraîné la destruction généralisée de « l’environnement naturel » et a laissé « trois millions de Vietnamiens avec des problèmes de santé« , a précisé Vietnam News.

Fox Business souligne également que le nombre de poursuites américaines contre Monsanto est passé de 5 200 à environ 8 000 à la suite du verdict de Dewayne Johnson.

Four-ship formation on a defoliation spray run. (U.S. Air Force photo)

Source : Vietnam Wants Monsanto to Pay for Chemical Warfare Waged by US Troops – Reports

traduit par Pascal, revu par Martha pour Réseau International

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents