Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Créteil : il braque sa prof en classe pour qu’elle le note «présent» (vidéo choc)

Publié par wikistrike.com sur 20 Octobre 2018, 13:25pm

Catégories : #Social - Société

Une scène surréel qui émeut toute la France. Mais où va ce monde ?

Une scène surréel qui émeut toute la France. Mais où va ce monde ?

Le lycéen en question et l’un de ses camarades qui apparaît également dans la vidéo ont été interpellés.

Il tient son arme à quelques centimètres du visage de sa professeure. « Tu me mets absent », lui ordonne-t-il. Avant, semble-t-il, de comprendre qu’il veut dire l’inverse. « Tu me mets présent », enchaîne-t-il. Dans la classe en plein chahut, un autre élève, masqué, se tourne vers celui qui filme en faisant des doigts d’honneur.²²

L’enseignante, qui semble plus lasse qu’apeurée, fixe l’écran de son ordinateur et échange quelques mots inaudibles avec des élèves. Cette scène a, selon nos informations, été filmée jeudi matin dans une classe du lycée Edouard-Branly de Créteil. Et elle circule sur les réseaux sociaux, sans floutage, exposant l’enseignante victime.

Une enquête, menée par les policiers du commissariat de Créteil, a été ouverte vendredi vers 16 heures après que l’établissement scolaire a porté plainte. « Il y a eu un décalage entre les faits et la plainte car semble-t-il l’enseignante a mis un peu de temps à en parler », précise une source proche de dossier.

 

-
C'est dans cet établissement, le lycée Edouard Branly de Créteil, qu'une professeure a été braquée par un élève pour qu'il la note "présent"./LP/Laure Parny

 

Toujours est-il que ce vendredi, trois heures après la plainte, les deux lycéens qui apparaissent sur la vidéo ont été interpellés. Celui qui tient l’arme, qui s’avère à air comprimé, s’est rendu de lui-même, conduit au commissariat de Créteil par son père. L’arme, un pistolet de type « airsoft », a été retrouvée.

Le lycéen qui fait des doigts d’honneur et dont le visage est dissimulé a été arrêté par les policiers de la Brigade anti-criminalité départementale. Il aurait fourni l’arme qui a servi à son camarade à braquer l’enseignante.

Les deux mineurs, âgés de 16 ans, sont toujours en garde à vue ce samedi midi au commissariat de Créteil. « Il reste à retrouver l’élève qui filme la scène », glisse une source proche de l’enquête.

 

Lu ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents