Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par wikistrike.com

Vaches à lait:  Un bout de papier qui parfois ne colle même pas et qui pompe, qui pompe, qui pompe... avec la sensation que plus ça va, plus l'Etat joue le rôle du proxénète de Marianne

Vaches à lait: Un bout de papier qui parfois ne colle même pas et qui pompe, qui pompe, qui pompe... avec la sensation que plus ça va, plus l'Etat joue le rôle du proxénète de Marianne

C'était annoncé, et c'est confirmé: le prix du timbre rouge va de nouveau augmenter en début d'année prochaine, pour atteindre 1,05€.

Tous les timbres vont augmenter de 4,7% en moyenne, mais le timbre rouge, pour l'affranchissement au tarif prioritaire, dépassera pour la première fois l'euro symbolique, à 1,05€.

Le timbre vert (envoi non prioritaire) augmente aussi de 10%, à 0,88€.

C'est l'Arcep, le régulateur du secteur, qui détermine les tarifs. Dans son avis rendu l’année dernière, elle présente une nouvelle règle de comptabilité qui conduit au relèvement du plafond des tarifs autorisés de 5% par an jusqu’en 2022.  

En effet, La Poste doit compenser la baisse du courrier traditionnel et financer l'innovation, alors même que son activité courrier de La Poste baisse de 6% par an... concurrencée par les e-mails.

Chaque foyer consomme en moyenne une quarantaine d’euros de timbres par an. La hausse du prix du timbre reste donc extrêmement faible dans le budget des ménages, malgré ces fortes hausses répétées.

 

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :