Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Laos: Il ne reste plus qu'un seul tigre sauvage. Qui aura sa peau ?

Publié par wikistrike.com sur 27 Décembre 2019, 11:49am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Regardez-le bien dans les yeux

Regardez-le bien dans les yeux

En 2009, des biologistes britanniques avaient identifié une zone protégée dans le nord du Laos comme le dernier refuge des tigres sauvages du pays. Si ces derniers avaient pu observer deux spécimens lors de la pose de caméras pièges en 2013, ils n’ont plus jamais revu de tigres au cours des quatre années suivantes.

MOINS DE 4 000 TIGRES SAUVAGES DANS LE MONDE

Présentée dans la revue Global Ecology and Conservation, cette étude confirme que les tigres sont aujourd’hui fonctionnellement éteints au Laos. « Cela représente une perte majeure pour la constellation des aires protégées restantes en Asie du Sud-Est», estime David Macdonald, conservateur de la faune sauvage à l’Université d’Oxford et auteur principal de l’étude. La disparition des tigres sauvages au Laos s’inscrit dans une tendance alarmante. Estimée à moins de 4 000 spécimens à l’échelle mondiale, leur population connait un déclin rapide dans la plupart des sites d’Asie du Sud-Est suivis par les chercheurs.

Si les auteurs de l’étude estiment que la perte d’habitat est en partie responsable de cette triste situation, qui semble également concerner les léopards communs, le facteur principal reste « le braconnage galopant » selon David Macdonald. Après avoir placé 300 caméras-pièges à l’intérieur de la zone protégée de Nam Et-Phou Louey, couvrant 6 000 km² et se composant de forêts denses et de crêtes montagneuses escarpées, les scientifiques n’ont observé que 43 espèces de mammifères et d’oiseaux en l’espace de quatre ans. Et leurs dispositifs n’ont révélé la présence d’aucun léopard et, après 2013, d’aucun tigre.

 

Lire la suite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents