Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Plus de 38 000 personnes ont été tuées par des armes à feu aux États-Unis en 2019

Publié par wikistrike.com sur 30 Décembre 2019, 18:08pm

Catégories : #Social - Société

Plus de 38 000 personnes ont été tuées par des armes à feu aux États-Unis en 2019

Plus de 38 000 personnes ont été tuées par des armes à feu aux États-Unis en 2019

Un total de 207 enfants de moins de 11 ans ont perdu la vie et 473 ont été blessés par des armes à feu. De plus, 762 enfants âgés de 12 à 17 ans sont morts et 2 253 autres ont été blessés au cours de la dernière année.

L'organisme sans but lucratif Gun Violence Archive (GVA), qui documente la violence armée dans tout le pays, a signalé jeudi qu'il y avait eu 38 730 décès causés par des armes à feu.


De ce nombre, 14 970 ont été victimes d'homicide, de meurtre ou de fusillade accidentelle, contre 14 789 morts en 2018.

 

Les 23 760 autres décès en 2019 étaient dus à des suicides, selon la GVA.

L'organisation n'a pas fourni de chiffres sur le nombre de décès par suicide en 2018.

Il y a eu 409 fusillades de masse et 30 meurtres de masse en 2019, que la GVA définit comme des incidents dans lesquels quatre personnes ou plus ont été blessées ou tuées.

 

Ces incidents ont causé environ 2 % des décès par arme à feu, les autres décès étant dus à des querelles familiales, à la violence des gangs, à des vols et à des accidents avec des armes à feu.

 

Selon le rapport de la GVA, les régions où il y a eu le plus de décès liés aux armes à feu au cours de l'année écoulée sont la Louisiane, le Mississippi, la Floride, l'Alabama, la Géorgie et la Caroline du Sud, suivies par la Caroline du Nord, la Virginie, la Virginie-Occidentale, le Maryland, le District de Columbia, la Pennsylvanie, le Delaware et New York.

 

On estime qu'aux États-Unis, un pays d'environ 327,2 millions d'habitants, il y a entre 200 et 350 millions d'armes à feu entre les mains des citoyens.

 

Il n'y a pas de chiffres exacts parce qu'il n'y a pas de recensement national, de documentation fédérale ou d'études de santé publique sur ces armes.

 

La GVA est une archive en ligne des incidents de violence armée, recueillie quotidiennement auprès de plus de 6 500 représentants des forces de l'ordre, des médias, du gouvernement et de sources commerciales, dans le but de fournir des données en temps quasi réel sur les résultats de la violence armée.

 

Il s'agit d'un groupe indépendant de collecte de données et de recherche qui n'est affilié à aucune organisation de défense des droits.

Traduction SLT

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents