Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

« Black Rock ne s’occupe pas de pensions de retraites », la fake news de Bruno Le Maire

Publié par wikistrike.com sur 4 Janvier 2020, 17:32pm

Catégories : #Politique intérieure, #Economie

« Black Rock ne s’occupe pas de pensions de retraites », la fake news de Bruno Le Maire

Interrogé par BFM TV ce matin, le ministre de l’économie, Bruno Le Maire, pour défendre la promotion controversée au rang d’officier de l’ordre de légion d’honneur, expliquait que Black Rock « ne s’occupait pas des pensions de retraite ». Les explications de RévolutionPermanente sur cette fakenews du ministre.

Quand on est ministre, il faut savoir jouer avec la vérité pour justifier sa politique, et c’est une fois de plus ce qu’a fait Bruno Le Maire ce matin sur BFM TV. Interrogé sur les activités Black Rock, celui-ci répond : « je rappelle que Black Rock est un gestionnaire d’actif, donc Black Rock ne s’occupe pas des pensions de retraites. Donc on est en train de mélanger des choses qui n’ont absolument rien à voir ! On joue sur le fantasme, là où la responsabilité politique, c’est de traiter avec la raison, avec les faits. » Sur les conseils du ministre de l’économie, traitons donc avec les faits et revenons sur les activités de Black Rock pour répondre à la question à laquelle les ministre répondent avec gêne : quelles sont les véritables activités de Black Rock ?

 

Ce qu’il faut dire en premier lieu, c’est que contrairement à ce que dire Bruno Le Maire, Black Rock est bien impliqué dans la gestion des retraites de milliers de personnes, activité revendiquée par Isabelle Mateos y Lago, directrice générale de Black Rock Investment Institute mais aussi par leur site internet. En effet, sur leur site, si l’on y rentre en tant que « institution » aux Etats Unis, dans les produits proposés figures des pensions de retraites, pour les entreprises privées ou les institutions publiques, ainsi que toute une description des fonctionnement des régimes de retraites à contribution définie que gère Black Rock. C’est pour cela que Isabelle Mateos y Lago se vante dans la vidéo ci-dessus de gérer notamment les retraites des enseignants du Texas ou des pompiers de New-York. Black Rock, en tant que consortium, gère donc les fonds de pensions de très nombreuses entreprises et institutions publiques et privées partout dans le monde.

C’est là où Bruno Le Maire essaye de jouer avec les mots : si Black Rock ne s’occupe pas de pensions de retraites en France, c’est parce qu’aucune entreprise ne peut s’en occuper, du fait du caractère publique du système de retraite publique, géré uniquement par la Caisse nationale d’assurance vieillesse ; les complémentaires retraites ne gérant pas à proprement dit des « pensions ». Alors, si Black Rock ne s’occupe pas encore des fonds de pensions en France, et y est présent comme gestionnaires d’actifs, tout comme nombre d’entreprises d’assurances françaises à l’image d’AXA ([dont le fondateur avait apporté son soutien à Emmanuel Macron en avril 2017-

 

 

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents