Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'explication de Pavlenski ?

Publié par wikistrike.com sur 17 Février 2020, 21:38pm

Catégories : #Politique intérieure

L'explication de Pavlenski ?

Ses actions « choc » et contestables ont une finalité: démonter l'arrogance d’un système politique qui vit sur la corruption et le nettoyage, sans pour autant l’en faire chuter.


Pavlenski ne vise personne en particulier que les gouvernants.  Il n'est pas pour autant un anarchiste, il est juste un personnage extrême tant dans ses idées les plus simples au monde (qui sont les nôtres) que dans ses « prouesses artistiques » dans lesquelles son corps doit représenter la menace et ses possibles conséquences ;

Il tente de définir les sociétés qu’il côtoie en agissant soit du côté charnel (mutilations), soit du côté spirituel, en empruntant des chemins très éclairés. Car l’homme, ignorez-vous, est d’abord un immense puits de savoir.


En aucun cas nous le défendons, mais nous sommes, à son égal, peu satisfaits du climat démocratique qui recouvre la France.


Nous espérons que Monsieur Pavlenski veuille nous donner sa vérité. Nous savons qu’il est, quoi qu’on dise, assez humaniste, solide, moral et curieux, pour accepter  cette offre.

 

Alexander Doyle pour WikiStrike


 

Comme un leader

 

 

Piotr Pavlenski, qui affirme être à l’origine de la diffusion sur la Toile de vidéos compromettantes concernant Benjamin Griveaux, a montré «l’hypocrisie» du système politique français et est devenu «un artiste à part entière» du pays, a affirmé à Sputnik un galeriste russe.

L’«artiste» russe Piotr Pavlenski est devenu un artiste français à part entière en montrant l’hypocrisie du système politique du pays, a affirmé dans une interview à Sputnik le galeriste et manager artistique russe Marat Guelman, évoquant celui qui dit avoir initié la diffusion sur la Toile de vidéos et messages X ayant contraint l’ex-candidat à la mairie de Paris à renoncer à briguer ce poste.

«À ce que je comprends, il va ainsi définitivement clore sa période précédente. Parce que la mise à feu de la façade d'une succursale de la Banque de France [en octobre 2017 à Paris, ndlr] était considérée comme un triptyque avec l’incendie d’une porte du FSB [à Moscou, ndlr]. Il devient ainsi un artiste français à part entière. Je ne peux pas dire que cette action me plaît, elle me déplaît même, mais je dois constater qu’il a porté un coup à un point assez douloureux, une certaine ambiguïté du système politique français. Si chez nous, c’est la force brutale et la violence, en France c’est apparemment l’hypocrisie. Il s’est choisi cet objet artistique-là», a-t-il souligné.

Selon lui, Piotr Pavlenski veut montrer ainsi que les problèmes russes ne l’intéressent plus et que l’artiste se concentre sur le monde français.

«Il agit de la manière dont il comprend son art politique en France. Bien sûr, cela va lui nuire et sérieusement. Mais quand a-t-il été arrêté par des considérations de ce genre? C’est un homme qui voit la prison, et, en général, les péripéties de la vie, comme une partie de la destinée artistique», a-t-il fait remarquer.

Dans les temps de van Gogh, les souffrances, c’était surtout l’absence d’argent, le manque de reconnaissance et le défaut d’attention et aujourd’hui, la souffrance, c’est la prison, a rappelé Marat Guelman.

«Dans cette optique, il est très important que de nombreuses personnes se détournent de lui après cette action», a-t-il ajouté pour conclure.

Quid du statut de réfugié?

Quant à son avocate, Olga Dinze, elle estime que même si Piotr Pavlenko est privé de son asile politique en France, il pourrait l’obtenir ailleurs.

«Même s’il perd son statut de réfugié politique en France, dont je doute fort, il pourrait l’obtenir dans un autre pays membre de l’Union européenne», a-t-elle déclaré.

Elle a rappelé que Piotr Pavlenski avait toujours dit qu’il était citoyen du monde et qu’il lui était indifférent où vivre.

«Puisque sa vie et son art sont actuellement liés à la France, il se peut que la situation ne soit pas des plus agréables, mais je pense qu’il tiendra bon», a-t-elle noté.

Olga Dinze a été l’avocate de Piotr Pavlenski en Russie, notamment dans l’affaire de l’incendie d’une porte du FSB. Pour ce qui est de l’asile politique et des poursuites judiciaires en France, elle ne fait que consulter, tandis que l’«artiste» a un avocat français.

Elle n’a pas jugé bon de commenter l’histoire concernant les vidéos, arguant de ne pas connaître tous les détails.

«Lorsqu’il prépare une action, il n’informe jamais personne», a-t-elle noté.

L’atteinte à la vie privée d’autrui avec diffusion en ligne est passible d’une peine de prison de deux ans et de 60.000 euros d’amende.

Le scandale

Piotr Pavlenski vient de se retrouver au cœur d’un scandale après avoir revendiqué la diffusion de messages et vidéos X impliquant l’ex-candidat à la mairie de Paris Benjamin Griveaux. En outre, il avait déclaré à BFM TV que d'autres vidéos concernant d'autres hommes politiques allaient suivre.

 

C’est en mai 2017 que l’«artiste» russe a obtenu l’asile politique en France.

Pourtant, six mois à peine après l’obtention de son statut de réfugié, il avait été condamné à trois ans de prison, dont deux avec sursis, pour avoir incendié une succursale de la Banque de France.

 

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents