Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Ministre français de la Culture Franck Riester est infecté par le coronavirus

Publié par wikistrike.com sur 9 Mars 2020, 20:41pm

Catégories : #Politique intérieure, #Santé - psychologie

 Le Ministre français de la Culture Franck Riester est infecté par le coronavirus

Après que plusieurs députés et des employés de l'Assemblée nationale ont été infectés par le nouveau coronavirus, c’est le ministre de la Culture, Franck Riester, qui a lui aussi été testé positif à la maladie, ce lundi 9 mars.

Franck Riester, a été testé positif au coronavirus ce lundi 9 mars, rapporte l’AFP en se référant au cabinet du ministre français de la Culture. Ce dernier précise tout de même que le ministre était «en forme» et se trouvait à son domicile parisien.

«Le ministre a été testé positivement aujourd'hui» après avoir manifesté des «symptômes», a précisé le cabinet à l’agence de presse, notant que Franck Riester avait passé plusieurs jours la semaine dernière à l'Assemblée nationale où plusieurs cas ont été confirmés.

Interrogé par l'AFP, Matignon a indiqué que «les règles pour les ministres [étaient] les mêmes que pour tous les Français». «Pour le gouvernement, les règles de prudence et les gestes barrières demeurent de mise», a indiqué la même source.

«Les consignes des autorités sanitaires après tout contact avec des personnes infectées par le virus sont claires [...] Ces consignes doivent être respectées par tous», avait-il souligné.

Plusieurs élus infectés

Cinq députés et deux membres du personnel de l'Assemblée nationale ont été contaminés par le coronavirus, dont deux élues ayant participé aux réunions de la Commission des affaires culturelles.

Comme le rappelle l’AFP, Franck Riester n'est pas le premier responsable gouvernemental dans le monde à être contaminé. Plusieurs hauts responsables iraniens figurent parmi les personnes infectées par la pneumonie virale, dont Massoumeh Ebtékar, vice-présidente chargée des Femmes et de la Famille, ou encore le vice-ministre de la Santé, Iradj Harirchi.

Source
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents