Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Réquisitions de chambres d'hôtel pour les SDF

Publié par wikistrike.com sur 19 Mars 2020, 14:04pm

Catégories : #Santé - psychologie, #Social - Société

Réquisitions de chambres d'hôtel pour les SDF

Des chambres d'hôtel sont en train d'être réquisitionnées dans Paris et sur le reste du territoire pour accueillir les sans domiciles fixes pendant l'épidémie de coronavirus, a annoncé jeudi 19 mars sur France Inter Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement. Les premières ont été ouvertes mercredi soir à Paris et "plus de 170 devraient être ouvertes d'ici la fin de la semaine dans la capitale", assure-t-il.

Une enveloppe de 50 millions d'euros a déjà été débloquée au ministère. "L'objectif, c'est de mettre toutes les personnes sans domicile fixe à l'abri pendant cette période de confinement" a assuré le ministre. Si un SDF est malade, là encore, des sites sont dédiés pour les accueillir, "jusqu'à 80 sites identifiés sur le territoire."

franceinfo : Comment s’organise le confinement pour les sans-abri ? Qu’est-ce que vous avez prévu ?

Julien Denormandie : Le gouvernement est totalement mobilisé avec les associations pour pouvoir mettre à l’abri les [personnes] sans domicile fixe dans cette période de confinement. Évidemment, avec la crise sanitaire, il faut faire des mises à l’abri dans des conséquences spécifiques. On privilégie notamment l’ouverture de centres avec des chambres individuelles. Depuis plusieurs jours, on est totalement mobilisés pour aller réquisitionner des chambres d’hôtel. Les premières ont ouvertes dès hier soir à Paris. Plus de 170 seront ouvertes dans la capitale avant la fin de la semaine. Des réunions très constructives ont eu lieu avec les hôteliers, notamment le groupe Accor qui propose près de 600 classes d’hôtel avec qui nous pourrions travailler et mettre à l’abri des [personnes] sans domicile fixe. Et dans quelques heures, une réunion est prévue au ministère avec de nombreux hôteliers pour identifier territoire par territoire des chambres d’hôtel pouvant être mises à disposition.

Chaque ministère sort en ce moment le carnet de chèques. Vous, vous disposez de quelle enveloppe pour gérer cette crise ?

Rien que pour ouvrir ces classes, faire fonctionner le dispositif de manière exceptionnelle, c’est d’ores et déjà une enveloppe de 50 millions d’euros qui a été ouverte. Mais ça n’est peut-être qu’un début. La solidarité ne doit pas être une victime du Covid-19. Les moyens nécessaires seront donc mis en place pour pouvoir venir en aide aux plus démunis, aux plus précaires et notamment aux [personnes] sans domicile fixe.

Comment on aide un SDF qui tombe malade, qu’est-ce qu’il doit faire ? S’il est malade et qu’il n’a pas besoin d’être hospitalisé ?

On crée des centres dédiés à ces cas de figure, des sites de "desserrement", c’est-à-dire des centres d’hébergement dédiés à l’accueil de [personnes] sans domicile fixe qui auraient été atteints par le Covid-19 mais qui, heureusement, n’auraient pas de symptômes imposant d’aller à l’hôpital. Là aussi je vous l’annonce, il y a avant la fin de la semaine deux sites en Île-de-France qui vont ouvrir pour accueillir 150 personnes qui potentiellement auraient besoin d’y être.

 

 

Soyons clairs, un sans domicile fixe qui tombe malade et qui doit aller à l’hôpital, il y va. Mais un SDF qui a le Covid-19 et qui n’a pas besoin de rester à l’hôpital, il est placé dans des sites créés exprès avec toutes les dispositions nécessaires.Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logementà franceinfo

Ces sites commencent à ouvrir et à l’échelle du territoire, on a identifié jusqu’à 80 sites qui pourront accueillir des SDF ayant la maladie.

 

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents