Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

"Charlie Hebdo" caricature Recep Tayyip Erdogan sur sa dernière Une

Publié par wikistrike.com sur 28 Octobre 2020, 06:34am

Catégories : #Culture - médias - Livres - expos - rencontres, #Politique internationale, #Religion - pensées

"Charlie Hebdo" caricature Recep Tayyip Erdogan sur sa dernière Une

CHARLIE HEBDO - Recep Tayyip Erdogan, qui avait critiqué en septembre la republication par Charlie Hebdo des caricatures de Mahomet, et dénoncé ce mois-ci le soutien du président français à la liberté de blasphème, fait la Une du nouveau numéro du journal satirique, en kiosques mercredi 28 octobre.

Assis dans un fauteuil, en caleçon et une canette à la main, le président turc est représenté en train de soulever la tunique d’une femme voilée lui servant à boire. “Ouuuh! Le prophète!”, dit Recep Tayyip Erdogan en dévoilant les fesses nues du personnage féminin. “Erdogan: dans le privé, il est très drôle”, titre le dessin, signé Alice.

“Nous condamnons cet effort tout à fait méprisable de la part de cette publication pour répandre son racisme culturel et sa haine”, a dénoncé dans la soirée le principal conseiller pour la presse du président turc.

Le ministre adjoint à la Culture de la Turquie a été jusqu’à violemment interpeller Charlie Hebdo sur Twitter en écrivant: “Vous êtes des bâtards... Vous êtes des fils des chiennes...”

En pleines tensions entre la France et la Turquie

Cette caricature est une réponse de Charlie Hebdo aux récents commentaires du président turc, qui a mis en cause la “santé mentale” d’Emmanuel Macron et accusé ce dernier de “diriger une campagne de haine” contre les musulmans après que le président français a défendu la liberté de caricaturer le prophète Mahomet lors de l’hommage national à Samuel Paty, un professeur décapité dans un attentat islamiste.

Recep Tayyip Erdogan a appelé lundi au boycott des produits français, prenant la tête de la colère grandissante dans le monde musulman contre Emmanuel Macron.

L’escalade actuelle des tensions entre la Turquie et la France, dont les relations s’étaient déjà dégradées en raison de désaccords liés à la Syrie, la Libye et la Méditerranée orientale, s’est traduite par le rappel de l’ambassadeur français à Ankara samedi pour consultations.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents