Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des archéologues découvrent le dessin d’un chat vieux de 2 000 ans dans les lignes de Nazca au Pérou

Publié par wikistrike.com sur 20 Octobre 2020, 13:52pm

Catégories : #Civilisations anciennes, #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Des archéologues découvrent le dessin d’un chat vieux de 2 000 ans dans les lignes de Nazca au Pérou

Un groupe d’archéologues a découvert une énorme silhouette féline taillée dans un flanc de colline aride au sud du Pérou il y a plus de 2 000 ans. Le géoglyphe mesure 37 mètres de diamètre et fait partie des lignes de Nazca, une collection de centaines d’œuvres d’art sculptées sur un plateau près de Lima, la capitale du Pérou.

Le chat récemment découvert rejoint maintenant un large éventail d’autres dessins zoomorphes trouvés dans tout le Pérou au cours du siècle dernier. Parmi ceux-ci, on trouve un colibri, un singe et un pélican. La figure a été découverte lors de travaux d’entretien dans un centre de visiteurs dans ce qui est déjà une destination touristique populaire.

Selon le ministère péruvien de la Culture :

La figure était à peine visible et elle était sur le point de disparaître en raison de son emplacement sur une pente assez raide et des effets de l’érosion naturelle. Des représentations de ce type de félin se retrouvent fréquemment dans l’iconographie des céramiques et des textiles de la société Paracas.

Les lignes de Nazca ont été créées par les sociétés préhispaniques qui ont enlevé les couches supérieures de roche et de gravier pour révéler un socle rocheux de couleur plus claire en dessous. L’UNESCO les décrit comme le groupe de géoglyphes “le plus remarquable” au monde, inégalé en termes d’étendue, de quantité, de taille et de diversité.

Malgré la pandémie, les travaux de recherche et de conservation se sont poursuivis sur les lignes de Nazca. Les archéologues et les employés travaillaient sur le Mirador Natural, un point de vue dans le site protégé, lorsqu’ils ont commencé à mettre au jour quelque chose d’intriguant. Les lignes claires montrant le corps sinueux d’un chat ont rapidement émergé. Après les travaux de nettoyage et de conservation, les archéologues ont découvert une série de lignes dont la largeur variait de 30 à 40 centimètres. Le style de l’œuvre qu’ils ont trouvée suggère qu’elle a été créée entre 200 et 100 avant J.-C., à la fin de la période Paracas, selon le ministère.

La région a longtemps intéressé les historiens. L’archéologue Toribio Mejia Xesspe a découvert les mystérieuses lignes gravées dans le paysage pour la première fois en 1920. Puis, avec l’expansion du transport aérien, d’autres œuvres d’art ont été découvertes par le haut. Les chercheurs ont continué à découvrir d’autres lignes et à élaborer des théories à leur sujet.

L’année dernière, des chercheurs de l’université japonaise de Yamagata ont découvert plus de 140 géoglyphes dans la région grâce à l’imagerie 3D. Ils ont été taillés dans le sable d’une plaine côtière péruvienne et ressemblent à la fois à des objets vivants et inanimés.

L’annonce faite par le ministère péruvien de la culture :  Ministerio de Cultura anuncia descubrimiento de geoglifo en la Pampa de Nasca.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents