Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

840 000 euros de subventions publiques à Lactalis pour « seulement deux emplois » créés

Publié par wikistrike.com sur 20 Novembre 2020, 07:36am

Catégories : #Economie

840 000 euros de subventions publiques à Lactalis pour « seulement deux emplois » créés

Le géant laitier Lactalis, récemment épinglé pour non-respect du code de l’environnement dans sept usines des Pays de la Loire, vient pourtant de se voir attribuer une grosse subvention publique par les élus de droite de cette même région.

C’est le « chèque-cadeau » de trop, à quelques mois des élections régionales. Le 13 novembre, la commission permanente du conseil régional des Pays de la Loire a voté une subvention de plus de 840 000 euros au géant de l’agroalimentaire Lactalis. « Une subvention attribuée par la majorité LR-UDI, alors que le groupe laitier mayennais a récemment été épinglé pour non-respect du code de l’environnement dans sept usines de la région [quatre en Mayenne, deux en Loire-Atlantique et une en Maine-et-Loire] », dénonce le Groupe écologiste et citoyen du conseil régional [1]. Selon une enquête diffusée par Envoyé spécial le 22 octobre en partenariat avec le média indépendant Disclose, 38 des 70 usines du groupe Lactalis en France ont été ou sont toujours en violation du code de l’environnement.


Pour l’opposition, cette aide aux investissements du groupe mayennais est injustifiée, pointant du doigt la création de « seulement deux emplois et l’absence d’innovation majeure » dans le projet de Lactalis. Le Groupe socialiste, écologiste, radical et républicain est sur la même ligne : « Avec seulement deux créations d’emplois et peu d’innovations à la clef, cette subvention ne se justifie pas, s’agissant d’un groupe prospère et qui plus est aux pratiques contestées. Ce type de soutien doit s’accompagner préalablement d’engagements précis », précisent les élus, ce qui les a conduit à voter contre la subvention [2].

Les motifs de violation du code de l’environnement pour 38 usines françaises du groupe Lactalis. © Disclose

Les motifs de violation du code de l’environnement pour 38 usines françaises du groupe Lactalis. © Disclose

Pour l’opposition, cette aide aux investissements du groupe mayennais est injustifiée, pointant du doigt la création de « seulement deux emplois et l’absence d’innovation majeure » dans le projet de Lactalis. Le Groupe socialiste, écologiste, radical et républicain est sur la même ligne : « Avec seulement deux créations d’emplois et peu d’innovations à la clef, cette subvention ne se justifie pas, s’agissant d’un groupe prospère et qui plus est aux pratiques contestées. Ce type de soutien doit s’accompagner préalablement d’engagements précis », précisent les élus, ce qui les a conduit à voter contre la subvention [2].

 

Lire la suite sur B!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents