Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Couvre-feu annoncé par Attal à Paris, puis démenti: C'est quoi encore ce bordel ?

Publié par wikistrike.com sur 3 Novembre 2020, 10:10am

Catégories : #Politique intérieure

Couvre-feu annoncé par Attal à Paris, puis démenti: C'est quoi encore ce bordel ?

Matignon dément les dires du porte-parole de l'Elysée, preuve de nombreuses querelles au sein du gouvernement, preuve aussi d'un pouvoir aux abois.

----------

 

Le porte-parole du gouvernement a annoncé qu'un couvre-feu serait réinstauré «à Paris et peut-être en Île-de-France», précisant qu'un arrêté serait détaillé par le ministère de l'Intérieur «dans la journée». Matignon a toutefois démenti cette information.

Un couvre-feu va être réinstauré à 21h, en plus du confinement, «à Paris et peut-être en Île-de-France», afin de s'assurer que les mesures de limitation des déplacements soient bien respectées, a annoncé ce mardi sur BFM TV le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Il a reconnu que ces mesures mises en places sont «difficiles pour les Français». Il estime par ailleurs qu’il est «insupportable» pour ceux qui respectent les règles de voir que «d’autres Français» ne les respectent pas et que ceux-ci craignent un certain «laisser-faire» du gouvernement. «Il faut donc prendre toutes les mesures nécessaires pour lutter contre l’épidémie et pour protéger les Français», a-t-il justifié.

Il a souligné que 100.000 contrôles avaient donné lieu à 14.000 verbalisations en France depuis le début du confinement. «Au regard de ces situations, nous allons réinstaurer un couvre-feu sur Paris et peut-être l'Île-de-France [...], à 21h je crois», a-t-il indiqué en précisant que le ministère de l'Intérieur détaillerait les conditions dans un arrêté à paraître «dans la journée».

Étendu à d’autres villes?

Interrogé sur la possibilité d’étendre ce couvre-feu à d’autres parties du territoire, Gabriel Attal a répondu que cette décision sera laissée aux préfets. «Ils pourront le décider s’ils jugent que la situation le nécessite», a-t-il précisé. Il admet néanmoins qu’«il y a plus de personnes qui sortent de chez elles qu’en mars, car des élèves vont à l’école, des gens vont travailler».

Démenti de Matignon

Matignon a toutefois démenti cette information auprès de l’AFP, assurant qu’un couvre-feu à Paris n’est «absolument pas décidé à ce stade». «Le préfet de police a évoqué cette mesure au regard de certaines situations observées en soirée à Paris.

«Le préfet de police a évoqué cette mesure au regard de certaines situations observées en soirée à Paris. Elle consiste à fixer une heure nocturne de fermeture des commerces autorisés à fonctionner. Cette mesure va être concertée avec la municipalité parisienne par la préfecture mais n'est pas décidée à ce stade. Une décision sera prise dans les prochains jours», ont précisé les services du Premier ministre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents