Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

On dîne à plus de dix à l'Elysée et jusqu'à minuit et demi. C'est plus que six et après 20h

Publié par wikistrike.com sur 17 Décembre 2020, 12:36pm

Catégories : #Politique intérieure

On dîne à plus de dix à l'Elysée et jusqu'à minuit et demi. C'est plus que six et après 20h

Les ténors de LREM et du MoDem étaient réunis jusqu'à minuit et demi autour du chef de l'État, qui ne présentait alors aucun symptôme.

 

Ils étaient une dizaine rassemblés mercredi soir autour du chef de l'État, pour l'un de ces dîners politiques qu'il affectionne. Au menu : les élections régionales de juin, le programme des réformes pour les six prochains mois et le référendum sur l'écologie, annoncé par le président notamment. Autour de la table, les plus hauts dirigeants de la majorité et les principaux responsables du cabinet de l'Élysée : le Premier ministre Jean Castex, le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand, le patron de LREM Stanislas Guerini, le chef des députés LREM Christophe Castaner, François Bayrou et Patrick Mignola pour le MoDem et, côté conseillers, le secrétaire général de l'Élysée Alexis Kohler, le tandem de conseillers politiques officieux Stéphane Séjourné et Thierry Solère et le conseiller politique en titre Pierre Herrero. Et, bien sûr, présidant la tablée, Emmanuel Macron.

« Il était en forme et ne présentait aucun symptôme, il n'y avait pas un seul indice qu'il pouvait être malade ! On n'en a même pas parlé », confie un participant. Testé positif au Covid-19 ce jeudi, le chef de l'État ignorait alors qu'il était contaminé. « On était dans la salle des fêtes de l'Élysée et la table faisait 15 mètres de long, on était tous à trois mètres les uns des autres avec des micros et des masques, sauf pendant le repas bien sûr », rassure un autre.

 
 

Reste que ce dîner, qui dépassait la jauge des six personnes recommandées officiellement pour des festivités, a duré jusqu'à minuit et demi. Ce jeudi matin, le Premier ministre, cas contact pour la deuxième fois, a donc été placé à l'isolement. S'agissant du président, dont on a appris ce jeudi matin qu'il avait été testé positif au Covid, l'Élysée renvoyait sur le sobre communiqué de presse tombé dans la matinée, qui indiquait qu'Emmanuel Macron allait s'isoler durant sept jours – et fêtera donc ses 43 ans en quarantaine le 21 décembre – et « continuera de travailler et d'assurer ses activités à distance ». « Ça ne va rien changer au fonctionnement de l'État », apaise l'un des convives de la soirée, plutôt rassuré que le président ne soit que quadragénaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents