Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

PICOUSE: Margaret Keenan, 90 ans, première cobaye au monde à recevoir le vaccin Pfizer

Publié par wikistrike.com sur 8 Décembre 2020, 11:01am

Catégories : #Santé - psychologie

PICOUSE: Margaret Keenan, 90 ans, première cobaye au monde à recevoir le vaccin Pfizer

C’est un moment historique au Royaume-Uni. Margaret Keenan, 90 ans, est la première personne au monde à avoir reçu le vaccin de Pfizer/BioNtech contre la Covid-19. Une première mondiale, en dehors des sujets des essais cliniques. Le Royaume-Uni a été le premier pays à approuver le vaccin.

Margaret Keenan vit à Coventry depuis six décennies mais elle est originaire d’Eniniskillen en Irlande du Nord. Elle a reçu le vaccin ce matin à 6h30 à l’hôpital universitaire de Coventry. Elle a expliqué se sentir “si privilégiée” d’obtenir cette injection. Madame Keenan, qui fêtera ses 91 ans la semaine prochaine, a indiqué : “C’est le meilleur cadeau d’anniversaire en avance que je puisse souhaiter car cela signifie que je peux enfin me réjouir de passer du temps avec ma famille et mes amis au cours de l’année prochaine après avoir été seule pendant la plus grande partie de l’année”.

 

Margaret Keenan -“Maggie” pour les intimes- travaillait dans une bijouterie et n’a pris sa retraite qu’il y a quatre ans. Elle a une fille, un fils et quatre petits-enfants. Elle recevra un vaccin de rappel dans 21 jours pour s’assurer d’être parfaitement protégée contre le virus.

40 millions de doses du vaccin

La Grande-Bretagne a commandé 40 millions de doses du vaccin Pfizer/BioNTech. Comme chaque personne a besoin de deux doses, cela permettra dans un premier temps de vacciner 20 millions de personnes dans le pays qui en compte 67 millions. Environ 800 000 doses devraient être disponibles au cours de cette première semaine de vaccination, à destination des résidents des maisons de soins et du personnel soignant, des plus de 80 ans et de certains travailleurs des services de santé.

 

 
Margaret Keenan
 
 
Margaret Keenan © Photo News

Mise en garde du Premier ministre

“Cette journée marque une énorme avancée dans la lutte du Royaume-Uni contre le coronavirus”, s’est félicité le Premier ministre conservateur Boris Johnson. “Mais la vaccination de masse prendra du temps”, a-t-il mis en garde, appelant à continuer à respecter les restrictions en place.

Les autorités espèrent vacciner d’ici au printemps les neuf catégories prioritaires de personnes considérées comme les plus vulnérables, qui comprennent les plus de 50 ans, les soignants et les personnes à risque. Elles représentent 99% des décès.

Un “marathon”, pas un “sprint”

La campagne qui s’ouvre, la plus grande jamais menée par le service public de santé, s’apparente davantage à “un marathon” qu’à “un sprint” dans ce pays de 66 millions d’habitants, a prévenu le directeur médical du service public de santé (NHS), Stephen Powis. La majorité de la population britannique devra attendre 2021.

Convaincre

Outre les défis techniques, les autorités se sont lancées dans un exercice de pédagogie pour convaincre les Britanniques de l’importance de se faire vacciner, craignant de se heurter au scepticisme de certains. Selon un sondage YouGov publié lundi, 28% de Britanniques sont “très confiants” de la sûreté du vaccin Pfizer/BioNTech et 40% “assez confiants”, 23% se disent “pas très confiants” ou “pas du tout confiants”.

Organisation

Au total, 50 “hubs” hospitaliers mis en place en Angleterre ont commencé à recevoir durant le week-end les premières des 800.000 doses initiales de vaccin en provenance de Belgique. Selon le ministère de la Santé, 1.000 centres de vaccination seront également créés.

La reine et son époux

Selon des journaux britanniques, la reine Elizabeth II, 94 ans, et son époux le prince Philip, 99 ans, seront vaccinés prochainement. Ils pourraient même le faire en public afin d’encourager le plus grand nombre à se faire vacciner et contrer les anti-vaccins.

Célébrités

D’autres célébrités ou influenceurs sur les réseaux sociaux pourraient être mis à contribution, le tabloïd The Mirror citant le chanteur Bob Geldof ou le guitariste des Rolling Stones, Ronnie Wood. Le ministre de la Santé s’est dit prêt à se faire vacciner en direct à la télévision. 

 
 
 
 
© Photo News
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents