Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Covid-19 : Les Démocrates projettent de placer les cas contacts, porteurs ou suspects dans des « camps de détention » et

Publié par wikistrike.com sur 10 Janvier 2021, 10:12am

Catégories : #Santé - psychologie

Le projet ne précise pas encore le sort réservé aux républicains

Le projet ne précise pas encore le sort réservé aux républicains

Le gouverneur démocrate de l’État de New York, Andrew Cuomo, est un farouche opposant du président Donald Trump et soutien incontestable de Joe Biden qu’il qualifie de « grand serviteur » de la nation sur l’antenne de CNN.

Il revient sur le devant de la scène avec un projet de loi qui lui permettra de placer les cas contacts, porteurs ou suspects de Covid-19 dans des « camps de détention ».

Nous vous traduisons ce projet de loi démocrate A416, qui donnera au gouverneur Andrew Cuomo le pouvoir d’expulser de chez elle et de placer en « camps de détention » une personne (homme, femme, enfant) considérée comme une menace pour la santé publique au milieu des inquiétudes concernant la pandémie de la Covid-19. Même ceux qui ne sont pas malades peuvent être confinés s’ils ont eu un « contact » avec quelqu’un qui aurait pu être malade, même sans présenter aucun symptôme.

*

Présenté par le membre de l’assemblée N. Nick PERRY — lu une fois et renvoyé au Comité sur la santé

UNE LOI modifiant la loi sur la santé publique, en ce qui concerne la suppression des cas, des contacts et des porteurs de maladies transmissibles qui sont potentiellement dangereux pour la santé publique.

LES HABITANTS DE L’ÉTAT DE NEW YORK, REPRÉSENTÉS AU SÉNAT ET À L’ASSEMBLÉE, DÉCRÈTENT CE QUI SUIT :

Section 1 : La loi sur la santé publique est modifiée par l’ajout d’un nouvel article, 2120-a, comme suit : Isolation et détention des cas, contacts et porteurs qui sont ou peuvent être un danger pour la santé publique. Autres ordres :

  1. Les dispositions du présent article seront utilisées dans le cas où le gouverneur déclare un état d’urgence sanitaire en raison d’une épidémie de toute maladie transmissible.
  2. Sur la détermination, par des preuves claires et convaincantes, que la santé d’autres personnes est ou peut être mise en danger par un cas, un contact ou un porteur de maladie contagieuse qui, de l’avis du gouverneur, après consultation du commissaire, peut constituer une menace imminente et importante pour la santé publique, aboutissant à une morbidité sévère ou une haute mortalité, le gouverneur, sa ou son délégué, incluant mais sans s’y limiter, le commissionnaire, ou les chefs départementaux de la santé locaux, peuvent ordonner l’éloignement et/ou la détention de ces personnes ou groupe de personnes, en émettant un ordre unique, identifiant ces personnes soit par leurs noms, soit par une description de ces personnes ou groupe de personnes détenues dans un établissement médical ou dans un autre lieu ou installations appropriés désignés par le gouverneur et respectueux de la division cinq (5) de cette section.
  3. Une personne ou un groupe de personnes isolé ou détenu sur ordre du gouverneur ou son délégué en vertu de la sous-section deux du présent article est détenu pendant la durée et selon les modalités fixées par le service conformément à la présente section.

Notons que ce projet de loi est similaire aux projets de loi dans d’autres pays. Que ce soit en France, au Danemark, Nouvelle-Zélande… Une coordination mondiale se met en place afin d’essayer sournoisement de soumettre les peuples du monde à la dictature sanitaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents