Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des scientifiques stockent des informations dans l’ADN de cellules vivantes

Publié par wikistrike.com sur 15 Janvier 2021, 10:35am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Des scientifiques stockent des informations dans l’ADN de cellules vivantes

Une gouttelette d’ADN d’un millilitre peut théoriquement stocker autant d’informations que deux Walmarts remplis de serveurs de données. Naturellement, de nombreux scientifiques considèrent le modèle de vie comme le moyen ultime de stockage des informations, mais c’est un peu plus facile à dire qu’à faire.

Image d’entête : au microscope électronique, des bactéries Escherichia coli. (Wikimédia)

Auparavant, des scientifiques ont encodé l’intégralité du livre Le Magicien d’Oz, des images et même des GIF dans l’iconique “échelle torsadée” à double hélice, qu’ils pouvaient ensuite décoder.

Aujourd’hui, une équipe de l’université de Columbia à New York a fait passer les choses à un niveau supérieur. Plutôt que de stocker des informations dans des molécules d’ADN isolées en laboratoire, les scientifiques ont utilisé l’outil d’édition génomique CRISPR-Cas pour coder et stocker des informations à l’intérieur de bactéries vivantes.

L’ADN conservé à l’extérieur des cellules a tendance à se dégrader rapidement, ce qui est exactement ce que vous ne voulez pas qu’il arrive à vos précieuses données. Les bactéries, d’autre part, sont remarquablement résistantes face à des conditions difficiles et peuvent s’adapter à des environnements changeants. Essentiellement, la bactérie agit comme un tampon entre les informations stockées dans son ADN et l’environnement hostile.

Lire la suite sur GMed

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents