Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

« L’invasion » du Capitole : une PSYOP classique, au grand jour

Publié par wikistrike.com sur 12 Janvier 2021, 09:36am

Catégories : #Politique internationale

« L’invasion » du Capitole : une PSYOP classique, au grand jour

Comme tout le monde devrait le savoir (grâce au bon sens donné à chacun ….), « l’assaut » du Capitole mercredi dernier était un événement sous faux drapeau mis en scène par des militants d’extrême gauche de l’ANTIFA/BLM se faisant passer pour des partisans de Trump avec l’aide de membres au sein du Congrès, en coordination avec les ennemis étrangers et nationaux des États-Unis (comme cela sera davantage exposé dans un avenir proche ; voir et transmettre ce message aussi loin et aussi largement que vous le pouvez). C’est une révolution bizarre et psychologiquement tordue. Les puissances orgueilleuses ne se cachent plus. Nous voyons à quel point ils deviennent incontrôlables, cherchant à assurer leur prise de pouvoir orchestrée, quel que soit le côté honteux des tactiques qu’ils emploient. Au milieu de tout cela, il semble que les forces spéciales aient réussi à se mêler aux pacifistes de Trump ainsi qu’aux pernicieux infiltrés de l’ANTIFA au Capitole, et que ce soit eux finalement qui ont obtenu du Congrès la saleté sur Hell-osi et d’autres traîtres infernaux. Je ne peux certainement pas dire ce qu’il en résultera à l’avenir.

La situation est vraiment désastreuse, et je m’attends à ce que cette semaine soit assez mouvementée (une panne d’Internet n’est pas hors du domaine du possible). Trump a découvert le programme mondialiste, l’étendue de l’établissement de l’État profond, les machinations des différentes branches des services de renseignement et du gouvernement, jusqu’à l’horrible histoire de corruption de Joe Badnews Biden Bidon. Pas grand-chose à ce stade pour fonder un espoir immédiat de surmonter le chaos et le contrôle diabolique qui a été reconstruit par la coalition des forces de l’antéchrist : Le covidisme, les implants appelés « vaccins », les élections américaines volées, le PSYOP au Capitole, et la suppression de la liberté d’expression si l’on veut essayer de promouvoir et de publier des informations véridiques.

C’est désormais incontestable, la police du Capitole a intentionnellement laissé les émeutiers entrer dans le bâtiment du Capitole – l’un des plus sécurisés des États-Unis ! Mais bien sûr, le récit est que des « extrémistes pro-Trump » l’ont en quelque sorte envahi lors d’une tentative de « coup d’État » (sans aucune arme à feu), comme si une telle entreprise avait pu être rationnelle (on peut se souvenir de l’invasion réelle du Capitole par des féministes enragées lors de l’audience de Kavanaugh en septembre 2018, et de l’absence totale de protestation de l’establishment occidental pour condamner cette honteuse violation du principal édifice public du pays.

Regardez ce clip vidéo d’un agent de sécurité qui laisse entrer et ordonne aux perturbateurs rémunérés de procéder à l’invasion mise en scène de certaines parties du Capitole :

 

Là encore, avec un meilleur son enregistré :

 

Certaines de ces personnes ont été rapidement identifiées :

 

Regardez également les images suivantes : « Regardez la police du Capitole ouvrir les portes aux manifestants. Ils se tiennent à l’écart et les invitent à entrer » :

 

 

Il y a beaucoup plus d’informations (et beaucoup plus à venir) sur cette opération planifiée par des traîtres dont les ordinateurs portables ont été saisis au cours du processus (d’où leur panique et leur appel à une nouvelle mise en accusation de Trump).

Cela vaut la peine de le diffuser, car les PSYOPS travaillent malheureusement sur les esprits ciblés d’un grand nombre de personnes (proies de la Pravda mondialiste vers laquelle elles se tournent automatiquement, ne serait-ce que par la force de l’habitude).

source : https://plumenclume.org/blog/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents