Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Appareils d’occasion: la plupart du temps des photos et données privées des anciens propriétaires sont toujours accessibles

Publié par wikistrike.com sur 26 Février 2021, 12:03pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Appareils d’occasion: la plupart du temps des photos et données privées des anciens propriétaires sont toujours accessibles

Le marché des téléphones mobiles a connu une baisse de 11 % en 2020, en raison du dynamisme du marché des téléphones d’occasion. Ces modèles comptent de plus en plus d’adeptes: des consommateurs voulant payer moins cher et en même temps, penser à la planète. Cependant, selon une étude de la société de sécurité Kaspersky, les appareils et supports de stockage d'occasion constituent une menace sérieuse pour la vie privée et mettent en danger une grande quantité de données personnelles.

Les personnes qui vendent leurs appareils numériques ne font pas attention à effacer leurs données

La société Kaspersky a confié à Arlington Research une étude menée auprès de plusieurs milliers de consommateurs adultes au Royaume-Uni, en Allemagne et en Autriche. Cette recherche montre que la vente d’appareils d’occasion ( téléphones mobiles, mais aussi ordinateurs et tablettes) est une source importante de divulgation des données. Plus de la moitié des acheteurs ont trouvé des photos, des  “contenus explicites” , des coordonnées de personnes, des documents sensibles (comme des copies de passeport) ou encore des identifiants de connexion dans les appareils achetés.  La société a enquêté sur 2000 consommateurs britanniques pour connaître les causes du phénomène et a conclu que le problème réside dans l'incapacité d'effacer correctement le contenu avant que les appareils ne soient vendus.

Apprendre à supprimer ses données pour éviter des cyberattaques

Plus d’un participant à l’étude sur dix a déclaré être prête à revendre les données trouvées si elle pensait pouvoir en tirer un quelconque bénéfice. Les données confidentielles des supports informatiques d’occasion devraient idéalement toujours être stockées sous forme cryptée, explique Marco Preuss, Directeur du GReAT Kaspersky en Europe, car si elles tombent entre de mauvaises mains, elles peuvent être utilisées pour des extorsions, mais aussi pour attaquer  les proches du vendeur, ou même des amis ou contacts éloignés.

Le problème est que le simple fait de supprimer des données ou de formater un support de données ne signifie pas que les données ne peuvent pas être récupérées d’une manière ou d’une autre. Une suppression définitive de données doit être faite à l'aide d’outils détruisant les fichiers avec des programmes dédiés. Avant de vendre un appareil d’occasion, il est donc important de se renseigner à ce sujet auprès d’un expert, pour être sûr de ne pas exposer de données personnelles.

 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents