Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des chercheurs du MIT entrent en communication avec... des épinards !

Publié par wikistrike.com sur 6 Février 2021, 10:34am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie, #Science - technologie - web - recherche

Des chercheurs du MIT entrent en communication avec... des épinards !

Dans le monde il y a ceux qui aiment la nature, et ceux qui aiment être à la pointe de la modernité. Parfois ces deux catégories se rejoignent, et cela donne des tentatives de se rapprocher et de communiquer avec la nature à l’aide des toutes dernières technologies. Par exemple, avez-vous déjà entendu parler des cabanes à oiseaux connectées, qui permettent de recevoir une notification, et même un appel vidéo en direct, lorsqu’un oiseau lui rend visite? Certains vont encore plus loin, et des épinards qui peuvent envoyer des emails  ont même fait leur apparition ! Mais pourquoi vouloir recevoir des emails envoyés par des plantes?

Des scientifiques du MIT étudient les capacités des épinards à détecter des particularités du sol

Si vous faites partie de ceux qui pensent que l’on peut communiquer avec les plantes, sachez que l’on peut désormais communiquer par wifi avec des épinards. Selon une équipe de recherche du MIT, les plantes sont particulièrement à l’écoute de leur environnement. “Elles en connaissent les propriétés et savent par exemple quand il y aura une sécheresse bien avant nous.” Ces chercheurs ont donc développé une manière de traduire ces informations détectées par les plantes, en messages lisibles par les humains.
Cela fait quelques années que les ingénieurs du MIT ont transformé des pousses d’épinards en capteurs sans fil qui relaient ces informations à un appareil portable similaire à un smartphone.
En introduisant des nanoparticules dans la plante, celle-ci acquiert “des fonctions non natives”  explique Michael Strano, chef de l'équipe de recherche.

Détecter des explosifs ou même faire des prévisions météorologiques grâce aux épinards

Le but premier de l’expérience menée par les chercheurs du MIT était de transformer les épinards en détecteurs d’explosifs. Mais en réalité, les données captées par ces plantes permettent aussi de détecter la pollution environnementale, et d’envoyer un message d’alerte lorsque cela est nécessaire.

 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents