Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

AstraZeneca: Les belges aussi déprogramment en masse

Publié par wikistrike.com sur 12 Mars 2021, 09:59am

Catégories : #Santé - psychologie

AstraZeneca: Les belges aussi déprogramment en masse

Si en France Olivier Véran ne cède pas et confirme la vaccination AZ, la population, elle, préfère y renoncer à l'instar du peuple belge, absolument frileux. En France, comme dans le royaume belge, les déprogrammations s'enchaînent face à la crainte d'effets secondaires nombreux dont le dernier, l'apparition de caillots sanguins, et qui a incité le Danemark, la Norvège et l'Italie, a faire marche arrière sur ce vaccin. 

Ci-dessous, les données belges.

Plusieurs centres de vaccination ont signalé que des personnes avaient annulé leurs rendez-vous pour se faire vacciner, préoccupées par de possibles effets secondaires du vaccin d’AstraZeneca. Aucun chiffre n’a été communiqué.

 

L’agence flamande des soins et de la santé a confirmé que certaines personnes avaient décidé d’annuler leurs rendez-vous. Une enquête a été ouverte jeudi sur des cas de caillots sanguins qui ont incité le Danemark, la Norvège et l’Islande à suspendre les injections. Cependant, aucune dose du lot suspect n’a été livrée à la Belgique, a indiqué la vice-Première ministre Petra De Sutter.

“Auprès de plusieurs centres de vaccination, nous avons entendu qu’un certain nombre de patients avaient des doutes et qu’ils ont préféré annuler. Ce n’est pas forcément inattendu étant donné le message du Danemark”, a expliqué Joris Moonens, porte-parole de l’Agence flamande des soins et de la santé, sur Radio 1 vendredi.

À ce jour, aucun cas de thrombose n’a été signalé pour le vaccin d’AstraZeneca en Belgique. L’Agence européenne des médicaments (EMA) a donné son feu vert à la poursuite de son utilisation et notre pays ne cessera donc pas de vacciner avec ce vaccin. “Jusqu’au 10 mars 2021, 30 cas de thromboses ont été signalés sur 5 millions de personnes vaccinées avec le vaccin Covid-19 d’AstraZeneca dans l’Union Européenne.”

L’épidémiologiste Pierre Van Damme, dans une brève réponse à Radio 1, a tenu à rassurer: “S’il y avait vraiment un lien, ce chiffre de 30 serait bien plus élevé.”

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents