Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Découverte sans équivalent d’un chariot romain richement décoré près de Pompéi

Publié par wikistrike.com sur 3 Mars 2021, 07:49am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

pompei char opt 2 21

Des fouilles dans l’ancienne ville de Pompéi ont révélé un char romain ornementé dans un état “presque intact” le samedi 27 février.

Animation d’entête : reconstitution 3D du char tel qu’il a été découvert et postée sur le compte Twitter du parc archéologique de Pompéi. 

Le parc archéologique de Pompéi et le ministère public de Torre Annunziata ont fait cette annonce, une découverte sans “parallèle”, en retrouvant le char à quatre roues tiré par des chevaux dans un portique d’une remarquable écurie de Pompéi. Trois chevaux enterrés dans des cendres et des matériaux pyroclastiques ont été retrouvés sur le même site en 2018, dont l’un était encore attaché à son harnais.

Pompéi, ainsi que la ville voisine Herculanum, ont été enterrées dans de la lave en mouvement lors de l’éruption du Vésuve en 79 après J.-C. L’éruption a fait entre 2 000 et 15 000 victimes à l’époque.

Selon un communiqué du parc archéologique de Pompéi :

Un grand char de cérémonie à quatre roues, avec ses éléments en fer, ses belles décorations en bronze et en étain, des restes de bois minéralisés et des empreintes de matériaux organiques (des cordes aux restes de décoration florale), a été découvert presque intact.

Ils considèrent cette découverte comme “exceptionnelle” et qui n’a “aucun parallèle en Italie jusqu’à présent”, en raison de son excellent état de conservation.

(Pompeii Archaeological Park/ AFP)

pompei char romain 3 21

Le site de fouilles où le char romain a été trouvé est connu sous le nom de Civita Giuliana, une villa de la banlieue située à quelques centaines de mètres seulement du cœur de Pompéi, alors une ville très animée et un lieu clé de l’Empire romain. Cette découverte de char romain est la dernière en date d’un programme de fouilles mené par les autorités locales pour lutter contre les activités illégales dans le site historique. Ces activités comprennent l’excavation de tunnels pour trouver des vestiges qui peuvent être vendus au marché noir et tout cela sans autorisation du gouvernement bien évidemment.

Dans une autre déclaration du parc archéologique de Pompéi, les pilleurs ont manqué de peu la salle où le char romain, identifié comme étant une version luxueuse du transport commun tiré par des chevaux, était resté stationné pendant près de 2 000 ans. Des activités illégales avaient laissé derrière eux des tunnels d’excavation des deux côtés de la pièce où l’impressionnante découverte a été réalisée.

(Pompeii Archaeological Park)

pompei char romain 6 21

Pour récupérer le char romain dans un tel état, des spécialistes de l’archéologie ont été amenés sur place, en versant du plastique dans les trous et les vides afin de mieux préserver toute empreinte organique qui aurait pu être piégée avec. Cette pratique a permis à l’équipe de Pompéi de récupérer même les empreintes de corde, “révélant ainsi le char dans toute sa complexité”.

Dans la même déclaration, le ministre italien de la Culture, Dario Franceschini, déclare :

Selon le directeur sortant du parc archéologique de Pompéi, Massimo Osanna :

C’est une découverte extraordinaire pour l’avancement de notre connaissance du monde antique.

(Pompeii Archaeological Park/ AFP)

pompei char romain 4 21

Il ajoute que la découverte est en fait un “char de cérémonie”, tout comme le Pilentum, un chariot lourd qui a été référencé dans de précédents récits historiques. Il n’était pas destiné à un usage quotidien, comme l’agriculture, le transport ou le commerce. Le Pilentum, avec son décor ornemental, était très probablement utilisé pour des festivités, des défilés et des processions.

 

 

 

Présentée sur le site du Parc Archéologique de Pompéi : The four-wheeled processional chariot. The latest discovery of Pompeii.

 

Allez vus faire voir par chez  Gurumed

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents