Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les donations des riches à des œuvres caritatives ne profitent qu’à eux-mêmes, selon une étude

Publié par wikistrike.com sur 16 Mars 2021, 14:36pm

Catégories : #Economie

Les donations des riches à des œuvres caritatives ne profitent qu’à eux-mêmes, selon une étude

par Jade.

Les dons « philanthropiques » de Bill Gates à diverses causes ne seraient-ils pas en fait destinés à ne profiter qu’à lui-même et à accroître son pouvoir et son influence ? Une nouvelle étude suggère que ce pourrait être le cas.

C’est une affirmation vraiment choquante et scandaleuse, bien sûr.

Bill Gates est notre papa et il prend soin de nous car nous sommes tous ses petits chéris.

Via Study Finds :

« Les actes de charité et les dons des super riches contribuent-ils réellement à remédier aux inégalités sociétales ? Pas vraiment. En fait, une nouvelle étude révèle que les personnes qui profitent le plus de tous ces dons sont les « philanthropes » eux-mêmes. Les chercheurs de l’Université de Bath affirment que la philanthropie de l’élite prolonge en fait ces problèmes au lieu de les inverser ».

En outre, leur étude suggère que les actions caritatives donnent souvent aux riches plus de pouvoir et d’influence sur la politique et la société en général.

L’équipe de Bath a collaboré avec des scientifiques de la Business School de l’Université de Newcastle au cours de ce projet. Leur recherche conclut également que la philanthropie des super riches ne parvient pas à aider de manière significative les pays pauvres du monde en développement.

« Il s’agit d’un domaine difficile à accepter pour beaucoup – on peut dire que toute philanthropie est une bonne chose et cela est vrai si elle est véritablement altruiste. Mais ce que nous avons identifié, c’est que la philanthropie des élites peut en fait perpétuer les inégalités en favorisant les causes des élites, en augmentant l’influence et le pouvoir des super-riches, et en augmentant la tolérance des inégalités par les gens ordinaires« , déclare le professeur Mairi Maclean de la Bath’s School of Management dans un communiqué de l’université.

Dans de nombreux cas, la philanthropie des élites finit par profiter aux super riches plus qu’à n’importe qui d’autre, affirment les chercheurs. Lorsque ces personnes font des dons importants, le public a tendance à les couvrir d’honneurs, de distinctions et d’une couverture médiatique favorable. En outre, la plupart des riches philanthropes font des dons à des causes et des institutions d’élite. Selon les auteurs de l’étude, ces groupes pourraient jouer un rôle dans l’aggravation des inégalités.

Choisir de se concentrer sur de telles institutions est un bon moyen d’avoir son nom sur le côté d’un bâtiment ou une autre plaque pour le bureau, mais l’étude révèle que cela ne va pas réduire les disparités sociétales. Les chercheurs notent qu’un petit nombre d’individus super riches ont effectivement fait don d’une partie importante de leur fortune à des œuvres de charité. Toutefois, ces cas sont rares.

« Le fait est que la plupart des personnes super fortunées donnent très peu par rapport à leurs moyens », explique Maclean.

« La majeure partie des fonds reste chez eux, dans les pays développés. La Fondation Bill et Melinda Gates est l’une des rares fondations à s’intéresser au développement international, mais même dans ce cas, une grande partie des dépenses est consacrée à la recherche et au développement dans les pays développés. Le financement du développement par les fondations philanthropiques est en fait éclipsé par les dépenses financées par les contribuables pour l’aide au développement à l’étranger », ajoute le co-chercheur, le professeur Charles Harvey, de la Newcastle University Business School.

Les chercheurs ont constaté que lorsque les élites font des dons, elles assortissent souvent leurs bonnes actions de conditions. Quelque chose du genre « tu me grattes le dos, je te gratte le tien ».

Les super riches ont tendance à utiliser leur charité pour poursuivre des agendas personnels et politiques. Dans certains cas, les riches sont capables d’influencer des gouvernements entiers ou des établissements d’enseignement prestigieux de cette manière.

source : https://www.aubedigitale.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents