Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Plus de 931 millions de tonnes de nourriture sont jetées chaque année selon l’ONU

Publié par wikistrike.com sur 11 Mars 2021, 08:49am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Plus de 931 millions de tonnes de nourriture sont jetées chaque année selon l’ONU

Les chercheurs estiment qu’un tiers de la nourriture produite à l’échelle mondiale ne finirait jamais dans nos assiettes

Une nouvelle analyse révèle qu’au moins 17 % de la nourriture produite à l’échelle mondiale est gaspillée chaque année. D’après ses auteurs, l’ampleur du problème pourrait être encore plus importante, étant donné que seule une partie des pertes a été prise en compte.

 

UN IMPACT SOUS-ESTIMÉ


Entravant les efforts visant à subvenir aux besoins des milliards de personnes, le gaspillage alimentaire affecte également l’environnement et serait à l’origine de 8 à 10 % des émissions de gaz à effet de serre alimentant le réchauffement climatique. Dans son dernier rapport, le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) a déterminé qu’environ 931 millions de tonnes de nourriture avaient été jetées en 2019. Sur ce total, 61 % provenaient des ménages, 26 % des services de restauration et 13 % du commerce de détail.

Estimée en moyenne à 74 kilogrammes par an et par personne, la quantité de déchets alimentaires générée était sensiblement la même dans les différentes catégories de revenus des pays analysés.


« La réduction des déchets alimentaires permettrait de diminuer les émissions de gaz à effet de serre, de ralentir la destruction de la nature par la conversion des terres, de réduire la pollution, d’améliorer la disponibilité des aliments et de réaliser des économies », a déclaré Inger Andersen, du PNUE. « Les entreprises, les gouvernements et les citoyens du monde entier doivent agir. »

D’après l’ONU, les précédentes estimations du gaspillage alimentaire au niveau des consommateurs (ménages et services de restauration) sous-estimaient considérablement son ampleur. Bien que les données disponibles ne permettent pas une comparaison efficace dans le temps, celui-ci serait deux fois supérieur à la précédente analyse réalisée par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

 

Lire plus 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents