Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Vaccin AstraZeneca : deux nouveaux décès en Norvège, la défiance augmente en Europe

Publié par wikistrike.com sur 22 Mars 2021, 15:41pm

Catégories : #Santé - psychologie

Vaccin AstraZeneca : deux nouveaux décès en Norvège, la défiance augmente en Europe

Dans un communiqué de presse de ce 21 mars 2021, l’Agence norvégienne des médicaments fait état de deux nouveaux décès.

« Cinq patients présentant une combinaison de thrombose, d'hémorragie et de faible numération plaquettaire admis à l'OUS après une vaccination avec le vaccin AstraZeneca ont déjà été rapportés. Un est décédé plus tôt cette semaine, maintenant deux autres décès ont été signalés. »

 
 
 
 
close
volume_off
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

L'Agence norvégienne des médicaments ne peut exclure que ces cas puissent être liés au vaccin AstraZeneca. Le comité de sécurité de l'EMA (PRAC) a décidé que de tels cas seront désormais examinés dans le résumé des caractéristiques du produit et la notice. 

 

Les cas rares sont examinés de manière spécifique

 

L'Agence norvégienne des médicaments et l'Agence européenne des médicaments (EMA) continuent d'examiner les rapports d'effets indésirables similaires en Europe pour voir si ces cas peuvent être liés à la vaccination avec le vaccin AstraZeneca. L'Agence norvégienne des médicaments signale tous les cas en Norvège à l'Agence européenne des médicaments (EMA) et à l'OMS. 

Le tableau inhabituel de la maladie avec des caillots sanguins, des saignements et une faible numération plaquettaire n'a pas été observé après la vaccination avec les autres vaccins coronariens utilisés en Norvège.  L'Agence norvégienne des médicaments, l'Institut national de la santé publique et l'hôpital universitaire d'Oslo collaborent actuellement à des enquêtes approfondies sur ces cas.  

En France – situation de plus en plus confuse

Rappelons que ce vaccin avait été temporairement suspendu en France suite à la décision d’une dizaine d’autres pays de suspendre la vaccination le 15 mars 2021 avant d’être confirmé par l’Agence Européenne du médicament. 

La vaccination a donc repris en France avec le Premier ministre Castex qui se faisait vacciner devant les caméras avec le vaccin AstraZeneca vendredi 20 mars afin d’apporter un soutien à cette thérapie. 

Cependant la Haute Autorité de Santé a décidé vendredi de réserver le vaccin AstraZeneca aux plus de 55 ans. Cela risque de faire hésiter les candidats à la vaccination avec 61% des personnes sondées par YouGov qui le jugent peu sûr contre 23% qui le jugent sûr.  En Italie et en Espagne 54% et 59% le jugent sûr, alors qu’en Allemagne c’est même 55% des sondés qui le jugent dangereux.

 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents