Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Inde - Les riches fuient New Delhi, les pauvres brûlent les corps dans des crématoriums à ciel ouvert

Publié par wikistrike.com sur 27 Avril 2021, 09:07am

Catégories : #Santé - psychologie, #Social - Société

Inde - Les riches fuient New Delhi, les pauvres brûlent les corps dans des crématoriums à ciel ouvert

2 812 décès en une journée, le terrible regain de la pandémie en Inde oblige les familles à des crémations de masse.

L'Inde a enregistré lundi un nouveau record de contaminations journalières pour la cinquième journée consécutive, alors que le pays est en proie à une flambée épidémique qui submerge ses hôpitaux et a poussé plusieurs pays comme le Royaume-Uni, l'Allemagne, les États-Unis et la France à offrir une aide médicale d'urgence.
 

L'Inde a fait état de 352 991 nouveaux cas confirmés de contamination au coronavirus et 2 812 décès sur une journée, montrent les données officielles publiées lundi, obligeant les hôpitaux surpeuplés de Delhi et d’autres villes à refuser des patients faute de stock d'oxygène et de lits disponibles.

Des corps incinérés en masse

Le Premier ministre indien Narendra Modi a exhorté dimanche ses ressortissants à se faire vacciner et à faire attention, tandis que de nombreux hôpitaux et de médecins ont envoyé des messages d'alerte signifiant qu'ils ne pouvaient plus répondre à l'afflux de patients.

Dans certaines des villes les plus touchées, dont la capitale New Delhi, des corps sont incinérés en masse dans des installations de fortune.

La chaîne de télévision indienne NDTV a diffusé des images de trois professionnels de santé en route vers le crématorium, obligés de trainer un corps sur le sol par manque de brancards.

Les aides de l'Occident

Dimanche, Joe Biden a annoncé que les États-Unis fourniraient de la matière première pour la fabrication de vaccins contre le Covid-19, des équipements médicaux et du matériel de protection. L'Allemagne fait aussi partie des pays qui ont promis d’envoyer dans les prochains jours de l'oxygène et de l'aide médicale en Inde. La Fance aussi a annoncé son aide. L'Elysée a fait savoir qu'un premier envoi devrait avoir lieu le week-end prochain par avion, comprenant huit unités de production d'oxygène médical capables d'alimenter chacune un hôpital de 250 lits pendant plusieurs années de manière autonome.

L'Inde, qui compte près de 1,3 milliard d'habitants, a recensé plus de 17 millions d'infections et 195 123 décès depuis le début de l'épidémie, bien que les experts sanitaires estiment que le nombre de décès est probablement beaucoup plus élevé.

Des rassemblements de plusieurs milliers de personnes

Les responsables politiques, et en particulier Narendra Modi, sont critiqués pour avoir organisé des rassemblements de plusieurs milliers de personnes dans le cadre de la campagne pour les élections régionales.

Des élections se déroulent également dans l'État d'Uttar Pradesh, le plus peuplé d'Inde, où les nouvelles infections s'élèvent en moyenne à 30 000 par jour.

Plusieurs villes du pays ont imposé des couvre-feux et la police a été déployée pour faire respecter les mesures de distanciation sociale et le port du masque.

L'Etat de Karnataka, dans le sud du pays où se situe la ville de Bangalore, va imposer à partir de ce mardi un confinement de 14 jours afin de freiner l'épidémie.

Des stocks insuffisants de vaccins

Malgré les incitations répétées de Modi à se faire vacciner, le pays est confronté à une offre insuffisante en matière de vaccins. Plusieurs États ont été obligés d’interrompre provisoirement dimanche leurs campagnes de vaccinations dans certains endroits, faute de stocks suffisants de vaccins.

Les laboratoires pharmaceutiques peinent à accroître leur production, en partie à cause d'une pénurie de matières premières et de l’incendie d’un site de fabrication du vaccin d’AstraZeneca.

La campagne de vaccination en Inde, qui a été élargie début avril, a atteint un pic de 4,5 millions de doses inoculées en un jour le 5 avril mais elle tourne depuis lors autour d’une moyenne de 2,7 millions de vaccinations par jour, selon des chiffres officiels.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents