Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une étude d’Oxford montre que les vaccins de Pfizer et Moderna sont encore plus nocifs que le vaccin d’AstraZeneca

Publié par wikistrike.com sur 18 Avril 2021, 11:26am

Catégories : #Santé - psychologie

Une étude d’Oxford montre que les vaccins de Pfizer et Moderna sont encore plus nocifs que le vaccin d’AstraZeneca

Je ne cesse de le dire : les études ne comptent pas. Ils peuvent produire n’importe quelle étude pour dire n’importe quoi, et celles qui produisent des résultats qu’ils n’aiment pas, ils n’en parlent tout simplement pas dans les médias.

Vraisemblablement, personne d’autre que les Russes ne va attirer l’attention sur cette étude particulière – malgré le fait qu’elle provienne d’Oxford, qui est l’une des principales bases de la « SCIENCE ».

Via RT :

« Des chercheurs ont découvert qu’une maladie potentiellement mortelle de la coagulation sanguine est 30 fois plus fréquente chez les personnes qui ont reçu les vaccins Covid-19 produits par Moderna et Pfizer que chez celles qui ont reçu le vaccin trouble d’AstraZeneca …

Une équipe de scientifiques de l’Université d’Oxford a constaté qu’après la vaccination, les personnes ayant reçu Vaxzevria (anciennement le vaccin contre le Covid-19 d’AstraZeneca) étaient moins susceptibles de souffrir de thrombose de la veine porte (TVP), c’est-à-dire de caillots sanguins dans l’artère reliant les intestins au foie …

Pour les personnes ayant reçu le vaccin à vecteur viral Vaxzevria, le taux d’incidence de la thrombose splanchnique – formation de caillots dans la veine porte et les autres veines abdominales – est de 1,6 par million de personnes, selon les données de l’Agence européenne des médicaments (EMA), l’organisme de réglementation des médicaments de l’UE. En revanche, quelque 44,9 cas de TVP par million de personnes ont été observés chez les personnes à qui l’on avait injecté les vaccins à ARNm fabriqués par Moderna et Pfizer, selon la recherche d’Oxford, publiée jeudi ».

Nous avons entendu pendant des semaines qu’AstraZeneca était le plus mortel du groupe de vaccins mortels. Mais cette étude indique qu’il est moins mortel.

Encore une fois les médias attaquent le vaccin de la Grande-Bretagne en raison du Brexit, ce qui est une forme basse de profiter de la pandémie à des fins politiques.

source : https://www.aubedigitale.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents