Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Vivre près des oiseaux rendrait aussi heureux qu’une rentrée d’argent

Publié par wikistrike.com sur 21 Avril 2021, 06:54am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie, #Santé - psychologie

Vivre près des oiseaux rendrait aussi heureux qu’une rentrée d’argent

Ouvrir sa fenêtre et entendre le chant des oiseaux, quoi de mieux pour commencer sa journée ? Une étude allemande publiée dans la revue Ecological Economics montre que vivre auprès de nombreuses espèces d’oiseaux influencerait positivement notre humeur : cette influence serait comparable à une hausse des revenus. 

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont analysé les données de 26 000 personnes dans 26 pays européens. Le magazine Geo qui a relayé cette étude explique que « toutes ces données ont été collectées dans le cadre d'une étude, 2012 European quality of Life Survey, qui s'est intéressée à la qualité de vie, à l'environnement, à la satisfaction de chaque sujet ainsi qu'à différents paramètres socio-économiques ». Ces données ont été complétées par d’autres informations telle la richesse des espèces animales et végétales ou les caractéristiques naturelles des paysages (espaces verts, climat…). En comparant tous ces éléments, les chercheurs ont observé un fort lien entre le nombre d’espèces d’oiseaux vivant près des hommes et leur niveau de satisfaction. « Les Européens les plus heureux sont ceux qui peuvent profiter de nombreuses espèces d’oiseaux différentes dans leur vie quotidienne, ou qui vivent dans des environnements quasi-naturels qui abritent de nombreuses espèces », conclut Joel Methorst, l’auteur principal de l’étude.

Autre conclusion tout autant étonnante : cette satisfaction serait comparable à celle que l’on ressent quand on a une hausse de salaire ou une rentrée d’argent. « Nous avons examiné les données socio-économiques des individus interrogés et, à notre grande surprise, nous avons constaté que la diversité aviaire est aussi importante pour leur joie de vivre que leurs revenus » a annoncé le professeur Katrin Böhning-Gaese dans un communiqué. En fait, si l’on augmente de 10% la richesse aviaire, soit l’équivalent de 14 espèces, on arrive au même niveau de satisfaction qu’une hausse de 10% des revenus d’un salaire moyen, soit l’équivalent de 124 euros.

Alors ouvrons notre fenêtre et faisons rentrer le bonheur !

 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents