Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Au revoir Turquie: Le Parlement européen vote la suspension des négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE

Publié par wikistrike.com sur 22 Mai 2021, 07:58am

Catégories : #Politique internationale

Au revoir Turquie: Le Parlement européen vote la suspension des négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE

Alors que les relations diplomatiques entre la Turquie et les autres membres de l’OTAN se sont tendues, des dirigeants européens comme Mario Draghi (le premier ministre italien) ont dénoncé le président turc Recep Tayyip Erdogan comme un “dictateur”.

Et après une prise de bec prolongée avec l’Europe au sujet du comportement de plus en plus autoritaire d’Erdogan, le Parlement européen a voté mercredi pour demander officiellement à la Commission européenne de suspendre les négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE, un processus en cours depuis des années. Les députés ont demandé que les pourparlers d’adhésion de la Turquie soient suspendus jusqu’à ce que la Turquie accepte d’abandonner ses politiques “hostiles”.

“Ces dernières années, le [gouvernement] de la Turquie s’est de plus en plus éloigné des valeurs et des normes de l’UE. En conséquence, les relations ont été portées à un niveau historiquement bas”, ont déclaré les députés européens dans un communiqué.

Les députés ont critiqué le bilan de la Turquie en matière de droits de l’homme et sa politique étrangère dans le rapport adopté par 480 voix pour, 64 contre et 150 abstentions.

“Ce rapport est probablement le plus dur dans sa critique de la situation en Turquie”, a déclaré l’eurodéputé Nacho Sanchez Amor. “Nous demandons instamment aux autres institutions de l’UE de subordonner tout programme positif qu’elles pourraient poursuivre avec la Turquie à une réforme démocratique”, a-t-il ajouté.

Les députés ont demandé à la Turquie de libérer les militants des droits de l’homme, les journalistes et “d’autres personnes qui ont été détenues par le gouvernement sur la base d’accusations non fondées.”

Les députés ont également demandé à la Turquie de reconnaître le génocide arménien, ce que Washington, sous la direction du président Biden, a récemment reconnu dans une déclaration qui a rendu furieux des millions de Turcs.

Le ministère turc des Affaires étrangères a publié une déclaration rejetant le vote du Parlement européen et ses critiques, affirmant que l’institution n’était “en aucun cas objective.”

“L’adhésion à l’UE est un objectif stratégique pour la Turquie et nous poursuivrons nos efforts en fonction de cet objectif”, a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

“Il est bien connu (…) que le blocage des négociations d’adhésion de la Turquie n’est pas dû à un manque de volonté de la Turquie en matière de réformes”, peut-on lire dans le communiqué turc. “En tant que pays candidat, la Turquie attend du [Parlement européen] qu’il déploie des efforts constructifs sur la manière dont les relations peuvent être améliorées avec la Turquie et dont il peut contribuer au processus d’intégration de la Turquie à l’UE, plutôt que de servir de plateforme pour des allégations sans fondement et des accusations aveugles contre la Turquie.”

Les négociations d’adhésion de la Turquie à l’UE ont débuté en 2005. Mais l’année dernière encore, l’UE a déclaré que les négociations d’adhésion étaient “effectivement au point mort” en raison des relations tendues entre Ankara et Chypre et des préoccupations relatives aux droits de l’homme.

source:https://www.aubedigitale.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents