Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Royaume-Uni prévoit d’exiger l’identification des électeurs pour garantir l’intégrité des élections

Publié par wikistrike.com sur 13 Mai 2021, 07:26am

Catégories : #Politique internationale, #Science - technologie - web - recherche, #Social - Société, #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

Le Royaume-Uni prévoit d’exiger l’identification des électeurs pour garantir l’intégrité des élections

Le gouvernement britannique prévoit d’imposer aux électeurs l’obligation de présenter une pièce d’identité avec photo lors du vote, afin de garantir l’intégrité des élections.

 

Le projet de loi sur l’intégrité électorale, qui exige que les électeurs présentent une pièce d’identité avant de recevoir un bulletin de vote dans un bureau de vote, fait partie du programme législatif du gouvernement conservateur exposé dans le discours de la Reine mardi.

 

“Nous pensons que montrer une pièce d’identité pour voter est une approche raisonnable pour combattre le potentiel inexcusable de fraude électorale”, a déclaré le porte-parole officiel du Premier ministre Boris Johnson.

“Tout le monde veut maintenir l’intégrité de notre démocratie et cela nous permettrait de nous aligner non seulement sur l’Irlande du Nord mais aussi sur des pays comme le Canada, de nombreux pays européens dont la France, les Pays-Bas, la Suède – tous exigent une forme d’identification pour voter”, a ajouté le porte-parole.

Le principal parti d’opposition, le parti travailliste, a accusé le gouvernement d’essayer de rendre le vote plus difficile.

Le secrétaire d’État à la justice de l’ombre, David Lammy, a déclaré sur Twitter que le gouvernement donnait la priorité à la “suppression des électeurs” et “privait des millions de personnes de leur droit de vote par le biais de l’identification des électeurs”.

Lisa Nandy, secrétaire d’État aux affaires étrangères du Parti travailliste, a déclaré à Sky News que le gouvernement devait défendre la démocratie du Royaume-Uni en prenant des mesures contre l’ingérence russe.

A la question de savoir si le Labour soutiendrait les plans visant à exiger des identifications d’électeurs, elle a répondu : “Nous devons défendre notre démocratie de manière robuste, mais je trouve vraiment bizarre de la part de ce gouvernement qu’il ait rendu le vote beaucoup plus difficile pour les citoyens de ce pays ces dernières années, mais qu’il n’ait pris absolument aucune mesure pour défendre notre démocratie contre les attaques à l’étranger.”

Le projet de loi sur l’intégrité électorale a également été attaqué par des groupes de défense des droits civils américains.

 

Selon The Guardian, l’American Civil Liberties Union (ACLU), le Southern Poverty Law Center (SPLC) et Common Cause ont déclaré que l’exigence d’une carte d’identité pour les électeurs “équivaut à une suppression des électeurs à la républicaine et est susceptible d’éroder la confiance dans le processus démocratique“.

Les électeurs qui votent dans les bureaux de vote en Grande-Bretagne n’ont actuellement pas besoin de présenter une pièce d’identité avant de recevoir un bulletin de vote, mais l’identification est obligatoire en Irlande du Nord, qui fait également partie du Royaume-Uni, depuis près de 40 ans.

L’obligation de présenter une pièce d’identité a été introduite en Irlande du Nord après les élections générales de 1983, suite aux inquiétudes suscitées par l’ampleur de la fraude électorale dans cette province britannique. Depuis 2003, une pièce d’identité avec photographie est exigée.

Selon un document d’information destiné à la Chambre des communes, “rien ne prouve que les exigences en matière d’identification en Irlande du Nord aient affecté le taux de participation.”

Depuis 2014, la Commission électorale recommande que la carte d’identité avec photo soit exigée dans le reste du Royaume-Uni.

 

Lire plus sur AD

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents