Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Sénat du Texas approuve le port sans permis d’armes de poing

Publié par wikistrike.com sur 8 Mai 2021, 11:13am

Catégories : #Social - Société

Le Sénat du Texas approuve le port sans permis d’armes de poing

Le 5 mai, le Sénat du Texas a approuvé un projet de loi autorisant les résidents éligibles âgés de 21 ans et plus à porter une arme de poing sous étui, ouvertement ou dissimulée, sans permis, également connu sous le nom de port constitutionnel.

Le projet de loi 1927 de la Chambre des représentants a été adopté par le Sénat, dirigé par les républicains, par un vote de 18 à 13, à l’issue d’un long débat. Il va maintenant retourner à la Chambre pour débattre des amendements et régler les différences entre les versions des deux chambres. La Chambre avait adopté la mesure à la mi-avril.

Le gouverneur Greg Abbott a déjà indiqué qu’il était favorable à une telle mesure et a déclaré la semaine dernière à Rick Roberts de WBAP qu’il était prêt à la signer.

“Une fois que le Sénat l’aura adoptée, la Chambre et le Sénat se réuniront pour aplanir les divergences et la transmettre à mon bureau, où je la signerai”, a déclaré Abbott.

Selon la loi actuelle du Texas, les résidents doivent obtenir un permis de port d’armes de poing. Pour obtenir ce permis, les demandeurs doivent suivre une formation en classe, passer un examen écrit, soumettre leurs empreintes digitales et réussir une démonstration de compétence.

Les républicains affirment que la loi proposée contribuera à éliminer certains obstacles au port d’une arme de poing pour les résidents du Lone Star State et leur permettra ainsi de gagner du temps et de l’argent.

Le sénateur d’État Charles Schwertner a défendu le projet de loi lors d’une réunion du comité qui a suivi l’adoption de la mesure par la Chambre.

“À l’heure actuelle, nous avons le permis de port d’arme – le LTC – et c’est un obstacle pour certaines personnes qui veulent se prévaloir de leur droit constitutionnel de garder et de porter des armes, et je pense que c’est un obstacle qui doit être supprimé. C’est ce que fait ce projet de loi”, a-t-il déclaré.

Les opposants à la loi, y compris les démocrates de l’État, ont exprimé leurs préoccupations quant au fait que le projet de loi proposé permettrait aux individus d’obtenir une arme de poing sans formation appropriée ou sans vérification des antécédents. Certains membres des forces de l’ordre ont également exprimé leurs inquiétudes à propos du projet de loi.

Le chef intérimaire de la police d’Austin, Joseph Chacon, a déclaré lors d’une conférence de presse la semaine dernière qu’il pensait que la loi proposée “rendrait nos rues moins sûres et rendrait le travail des forces de l’ordre plus difficile”.

“Les armes à feu sont plus faciles à obtenir que jamais auparavant, et il est devenu plus courant pour les gens de les utiliser. L’affaiblissement des réglementations en matière de formation et l’élimination effective des exigences de formation ne sont pas la direction que nous devrions prendre en ce moment”, a déclaré Mme Chacon.

Le lieutenant-gouverneur Dan Patrick, qui s’était auparavant inquiété du fait que le Sénat ne disposait pas des votes nécessaires pour adopter la mesure, a publié le 5 mai une déclaration saluant l’adoption de la loi.

“Je suis fier que le Sénat du Texas ait adopté aujourd’hui le projet de loi 1927 de la Chambre des représentants, le projet de loi sur le port constitutionnel, qui affirme le droit de chaque Texan à l’autodéfense et le soutien ferme de notre État à notre droit de porter des armes en vertu du deuxième amendement. Dans le Lone Star State, la Constitution est notre permis de port d’armes”, a déclaré Patrick.

La National Rifle Association avait déjà exprimé son soutien à cette mesure, déclarant dans un communiqué qu'”il est temps pour le Texas de rejoindre les 20 autres États qui ont légalisé cette option de protection personnelle”.

Vous trouverez d’autres infographies sur Statista.

Le mois dernier, le gouverneur du Tennessee, Bill Lee, a promulgué la version de son État d’une mesure de port sans permis.

Traduction de The Epoch Times par Aube Digitale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents