Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Tchernobyl: des morceaux de combustible d’uranium enfouis sous les décombres commencent à s'enflammer

Publié par wikistrike.com sur 10 Mai 2021, 08:20am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Tchernobyl: des morceaux de combustible d’uranium enfouis sous les décombres commencent à s'enflammer

La centrale nucléaire ukrainienne de Tchernobyl a été détruite il y a plusieurs décennies lors d’un terrible accident radioactif. Mais il s’avère que les réactions nucléaires continuent de couver à l’intérieur, même aujourd’hui.

Selon Science Magazine, des morceaux de combustible d’uranium enfouis sous les décombres de la centrale ont commencé à s’enflammer dans de nouvelles réactions de fission nucléaire. Face à la possibilité d’une nouvelle catastrophe, les experts s’efforcent maintenant de déterminer si les “braises” radioactives s’éteindront d’elles-mêmes ou si quelqu’un doit y aller et s’en occuper.

“C’est comme les braises d’un barbecue”, a déclaré à Science Neil Hyatt, chimiste nucléaire de l’université de Sheffield.

Sécurité des feux

L’Institute for Safety Problems of Nuclear Power Plants (ISPNPP), un organisme de sécurité nucléaire situé à Kiev, en Ukraine, a constaté que la force des réactions nucléaires d’emballement semble augmenter. Mais cette augmentation se produit lentement, de sorte que les responsables devraient disposer de quelques années pour déterminer d’abord si un nouvel accident pourrait se produire, puis trouver le meilleur moyen de l’empêcher.

“Il existe de nombreuses incertitudes”, a déclaré Maxim Saveliev, responsable de l’ISPNPP, à Science. “Mais nous ne pouvons pas exclure la possibilité d’un [accident]”.

Vivre et apprendre

S’il y a une lueur d’espoir dans cette affaire, c’est que, quelle que soit la ligne de conduite que l’ISPNPP et d’autres responsables finissent par adopter à Tchernobyl, elle pourrait aider les autorités japonaises à gérer la centrale nucléaire en ruine de Fukushima Daiichi, qui a subi un grave accident en 2011, note Science.

Mais avant de pouvoir partager des leçons, il faut atteindre l’uranium actif. Le fait qu’il soit enfoui sous le béton, associé à des niveaux dangereux de radioactivité, rendra la résolution de ce problème croissant particulièrement difficile.

Traduction de Futurism par Aube Digitale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents