Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Russie menace de bombarder les navires britanniques en mer Noire, en cas de nouvelles provocations

Publié par wikistrike.com sur 26 Juin 2021, 10:36am

Catégories : #Politique internationale

La Russie menace de bombarder les navires britanniques en mer Noire, en cas de nouvelles provocations

La Russie a « fermement » dénoncé, jeudi 24 juin, auprès de l’ambassadrice britannique les « actions dangereuses » d’un navire britannique au large de la Crimée et qui selon Moscou a essuyé des tirs de semonce pour être entré dans les eaux russes.

Deborah Bronnert, ambassadrice du Royaume-Uni à Moscou, a été convoquée au Ministère russe des Affaires étrangères, a indiqué la diplomatie russe dans un communiqué, brocardant « les actions dangereuses et provocatrices du navire britannique » HMS Defender la veille.

La Russie affirme avoir tiré mercredi 23 juin des coups de semonce contre le HMS Defender en mer Noire au large de la Crimée, que la Russie considère comme sienne depuis l’annexion de 2014.

« Au cas où de telles provocations se reproduisent, toute la responsabilité de leurs éventuelles conséquences reposera entièrement sur la partie britannique », ajoute le communiqué russe, cité par l’AFP.

Moscou a averti Londres qu’il bombarderait les navires de guerre britanniques en mer Noire si de nouvelles actions provocatrices étaient menées par la marine britannique au large des côtes de la Crimée.

« Bombardement de précaution », selon Moscou

Selon la Russie, le destroyer britannique a ignoré des avertissements russes et a donc essuyé « des coups de semonce ». Un avion Su-24M a notamment effectué un « bombardement de précaution le long du parcours » du navire.

Jeudi soir, la chaîne de télévision publique russe Rossia 24 a diffusé une vidéo des tirs de semonce contre le HMS Defender, fournies selon la chaîne par les services russes de sécurité (FSB). Dans la vidéo, les garde-frontières russes réclament à plusieurs reprises que le destroyer britannique change sa trajectoire et quitte les eaux territoriales russes, avant de décider de procéder à des tirs de semonce. « Il ne faut pas que le Defender soit touché ! Feu ! », entend-on dans la vidéo.

Pour sa part, le Ministère britannique de la Défense a prétendu mercredi qu’« aucun coup de semonce n’a été tiré vers le HMS Defender » et « l’affirmation selon laquelle des bombes ont été larguées sur sa trajectoire » est fausse.

Selon Londres, son navire effectuait « un passage innocent dans les eaux territoriales ukrainiennes ».

Cet incident intervient à quelques jours des manœuvres militaires Sea Breeze 2021, qui doivent se tenir du 28 juin au 10 juillet en mer Noire. Ils impliquent les États-Unis, d’autres pays de l’OTAN et l’Ukraine, ce que Moscou voit d’un très mauvais œil.


source : https://french.almanar.com.lb

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents