Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pakistan : Les opérateurs coupent le service de téléphonie mobile aux personnes qui refusent de se faire vacciner

Publié par wikistrike.com sur 12 Juin 2021, 11:32am

Catégories : #Politique internationale, #Santé - psychologie, #Science - technologie - web - recherche

Pakistan : Les opérateurs coupent le service de téléphonie mobile aux personnes qui refusent de se faire vacciner

Afin d’encourager les gens à se faire vacciner contre le Covid-19, les autorités de l’État pakistanais du Pendjab envisagent de bloquer les cartes SIM de ceux qui refusent de recevoir la substance médicale.

Parmi les propositions, probablement, les plus drastiques à entreprendre pour «encourager» sa population à se faire vacciner contre le Covid-19 figure celle du gouvernement de l’État pakistanais du Pendjab. Sa ministre de la Santé, Yasmin Rashid, proposera aux autorités sanitaires du pays de bloquer les cartes SIM des personnes qui refusent de se faire vacciner, informe le département de santé primaire et secondaire du Pendjab sur Twitter le 10 juin.

«Les cartes SIM mobiles des personnes qui ne se font pas vacciner peuvent être bloquées, cela a été décidé lors d'une réunion du cabinet sous la présidence de la ministre de la Santé, la docteure Yasmin Rashid au secrétariat civil.»

«Nous faisons tout notre possible afin de forcer les gens à se faire vacciner», a avoué Mme Rashid au quotidien national The Express Tribune.

Selon elle, avant la mise en œuvre, la mesure devra être approuvée par le centre national de commandement et d'opérations pakistanais qui s’occupe de la lutte contre le Covid-19 au Pakistan.

À l’ère du pass sanitaire

Qui plus, dans les étapes ultérieures, les autorités du Pendjab envisagent également d’adopter les règles réservant l’accès à certaines activités uniquement aux personnes vaccinées, un peu comme le pass sanitaire en France et en Europe. Dans le cas de cet État pakistanais, il s’agira d’interdire l'entrée aux personnes non-vaccinées «dans les parcs, les restaurants et les centres commerciaux», précise The Express Tribune.

«Le gouvernement ne peut pas permettre à des individus qui ne veulent pas se faire vacciner de mettre en risque la vie de ceux qui sont déjà vaccinés. Les personnes qui ont reçu des vaccins ont le droit de reprendre une vie normale», a expliqué la ministre de l’État au quotidien.

Pour rappel, en France, depuis le 9 juin, l’accès à certains rassemblements et événements est déjà conditionné au pass sanitaire, document en papier ou numérique qui témoigne soit de la vaccination anti-Covid, soit d’un test négatif ou celui attestant du rétablissement du Covid-19 de moins de six mois.

Covid-19 au Pakistan

D’après le graphique du site Our World In Data, le Pakistan a connu fin mai une légère hausse des contaminations par le Covid-19, ainsi qu’enregistre depuis le 5 juin moins de 2.000 nouveaux cas par jour. La situation dans le pays reste donc moins catastrophique que chez son voisin indien. Le taux de vaccination au Pakistan est faible: le 9 juin, seulement 7,28 millions de Pakistanais, soit 3% de la population, ont reçu au moins une dose du vaccin, indique la même source.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents