Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Perquisition à l’IHU de Marseille dirigé par le professeur Didier Raoult

Publié par wikistrike.com sur 16 Juin 2021, 06:44am

Catégories : #Santé - psychologie, #Science - technologie - web - recherche, #Economie

Perquisition à l’IHU de Marseille dirigé par le professeur Didier Raoult

Le 14 juin 2021, une dizaine de policiers, aux côtés d’un procureur de la République marseillais, ont débarqué à l’institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection pour y mener une perquisition dans le cadre d’une enquête ne concernant pas les polémiques liées au Covid-19.

 

 Une affaire sans Didier Raoult ni COVID.

Cette perquisition a eu lieu dans le cadre d’une enquête ne concernant pas les polémiques liées au Covid-19, mais les liens financiers entre l’institut de recherche pour le développement (IRD) et la fondation Méditerranée infection, signalés  par l’agence française anti-corruption en 2019 à qui ils ont posé problème. Selon l’Express, « En 2018, le site d’informations Marsactu avait révélé les soupçons de l’agence française anti-corruption autour d’un présumé conflit d’intérêts entre l’ex-PDG de l’IRD et son épouse, présidente de l’IHU, portant sur plusieurs conventions entre les deux institutions scientifiques et notamment la location de bureaux de l’IHU à l’IRD. » Comme l’indique Libération, « rien à voir donc avec la poursuite pour charlatanisme dont Raoult fait l’objet par l’Ordre des médecins, ou au conflit qui l’oppose à la biologiste américaine Elisabeth Bik»

 

 

 Une volonté d’intimidation ?

L’avocat de Didier Raoult, Maître Brice Grazzini s’étonne de la temporalité et des moyens mis en oeuvre pour cette affaire dans le Parisien : « Didier Raoult occupe des fonctions scientifiques et non administratives à l’IHU. Cette affaire concerne un conflit d’intérêts entre l’IRD et la présidence de la fondation IHU, la police judiciaire est simplement venue saisir des documents supplémentaires (…) Nous sommes quand même étonnés à la fois du mode opératoire des enquêteurs, à qui l’IHU aurait transmis tous ces documents s’ils l’avaient demandé, et également du moment choisi pour mener cette perquisition alors que l’enquête a démarré il y a deux ans. »

Dans un article de France Bleu« un salarié affirme que de nouvelles études scientifiques seraient sur le point de sortir et expliqueraient que le traitement du Pr Raoult, à base d’hydroxychloroquine notamment, serait efficace contre le Covid-19… »

En attendant d’en savoir plus, nous sommes tout aussi impatients de savoir le résultat des perquisitions menées en octobre 2020 aux domiciles et bureaux d’Olivier Véran, Edouard Philippe et Agnès Buzyndans le cadre d’investigations liées à la gestion de la crise du coronavirus…

 

 

Photo principale : crédit archives Gomet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents