Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Chine construit 119 mystérieux silos à missiles dans le désert

Publié par wikistrike.com sur 2 Juillet 2021, 15:03pm

La Chine construit 119 mystérieux silos à missiles dans le désert

Selon une étude récente d’images satellites commerciales, la Chine construit environ 119 silos à missiles identiques dans un désert près de la ville de Yumen, dans le nord-ouest du pays.

Les experts craignent que ce projet ne soit le signe d’une expansion massive des capacités nucléaires de la Chine, car les sites présentent les mêmes caractéristiques que celles observées sur d’autres installations de lancement capables de lancer des missiles balistiques à tête nucléaire, rapporte le Washington Post – un signe sinistre d’escalade nucléaire.

Silos de missiles balistiques intercontinentaux

Le réseau de silos pourrait signifier une augmentation considérable du nombre d’armes nucléaires stockées par le pays. Toutefois, le nombre exact de nouveaux missiles stockés sur le site reste inconnu et pourrait être beaucoup plus faible, selon le Post. La Chine a également l’habitude d’utiliser des silos leurres.

« Si l’on ajoute au compte les silos en construction sur d’autres sites en Chine, le total s’élève à environ 145 silos en construction », a déclaré au journal le chercheur Jeffrey Lewis, directeur du programme de non-prolifération en Asie de l’Est au Center for Nonproliferation Studies, qui a participé à l’enquête. « Nous pensons que la Chine développe ses forces nucléaires en partie pour maintenir une dissuasion capable de survivre à une première frappe américaine en nombre suffisant pour vaincre les défenses antimissiles américaines. »

Cette nouvelle intervient après que des responsables du Pentagone ont averti en avril dernier que la Chine développait massivement son arsenal de missiles balistiques intercontinentaux.

Missiles balistiques intercontinentaux

Lewis a déclaré au Post que les sites sont probablement destinés à abriter un ICBM appelé DF-41. Ce missile peut transporter plusieurs ogives et a une portée de 9 300 miles, le continent américain étant largement à sa portée.

L’arsenal nucléaire de la Chine est toujours éclipsé par celui des États-Unis et de la Russie, deux nations qui ont stocké plus de 11 000 ogives nucléaires à elles deux, selon le Post.

Mais cela ne signifie pas que davantage résoudra quoi que ce soit.

« Nous tombons dans une course aux armements qui est largement motivée par les investissements américains et la défense antimissile », a déclaré Lewis au Post.

Traduction de Futurism par Aube Digitale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents