Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Royaume-Uni : La police débarque à un domicile en fourgon anti-émeute pour vérifier si une fillette de 12 ans s’est bien auto-isolée

Publié par wikistrike.com sur 17 Juillet 2021, 12:05pm

Catégories : #Santé - psychologie, #Social - Société, #Insolite - étrange et bêtise humaine

Royaume-Uni : La police débarque à un domicile en fourgon anti-émeute pour vérifier si une fillette de 12 ans s’est bien auto-isolée

Une mère de Manchester exige des excuses après que la police s’est présentée à son domicile dans un fourgon anti-émeute pour vérifier que sa fille de 12 ans s’auto-isolait après avoir été testée positive au Covid.

Kathryn Crook a déclaré que sa fille Charlotte a été terrifiée par cette expérience, et affirme que le comportement des agents de santé publique de Rochdale et de la police du Grand Manchester était « inapproprié et lourd ».

 

Summit News rapporte : La police s’est d’abord rendue au domicile le 11 juillet et, au lieu de parler aux parents de la jeune fille, a exigé de parler à la jeune fille de 12 ans, criant à travers la porte alors que l’enfant se recroquevillait derrière sa mère.

« J’ai passé le lundi à essayer de comprendre pourquoi cela s’était produit pour me faire dire par le département de santé publique de Rochdale qu’il avait autorisé cela », a déclaré la mère.

La famille a reçu une nouvelle visite de la police, cette fois dans un fourgon anti-émeute, à 21 heures le lendemain.

« C’était encore une fois terriblement perturbant pour ma fille et elle a encore fait une crise en pensant que la police allait l’arrêter », a déclaré Mme Crook.

 

Comme nous l’avons souligné l’année dernière, la police a commencé à se rendre dans les maisons à la fin du mois de septembre pour s’assurer que les personnes censées s’auto-isoler ne quittent pas leur propriété.

Autre ironie du sort : bien que l’Angleterre soit censée célébrer la « journée de la liberté » lundi, date à laquelle toutes les restrictions liées au coronavirus sont censées être levées, les gens seront toujours obligés de s’isoler et de subir les visites agressives de la police à leur domicile.

De nombreuses autres mesures resteront également en place étant donné que le gouvernement a indiqué aux entreprises qu’elles pouvaient toujours appliquer les mandats de masquage tout en les encourageant à utiliser un système de passeport COVID.

Voilà pour la « journée de la liberté ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents