Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Seuls 25 mineurs sont morts du COVID en Angleterre, alors que des centaines sont morts de suicide et de traumatisme

Publié par wikistrike.com sur 11 Juillet 2021, 11:08am

Catégories : #Santé - psychologie

Seuls 25 mineurs sont morts du COVID en Angleterre, alors que des centaines sont morts de suicide et de traumatisme

De nouveaux chiffres publiés par des chercheurs britanniques montrent que seulement 25 personnes de moins de 18 ans sont mortes du COVID entre mars 2020 et février 2021, dont deux tiers avaient des problèmes de santé « chroniques », et que les mesures de confinement visant les enfants « peuvent s’avérer un risque plus important que celui du SARS-CoV-2 lui-même. 

Les chiffres montrent qu’il y a environ une chance sur 500 000 que des enfants meurent du coronavirus en Angleterre, et cela inclut les victimes de conditions médicales préexistantes, comme les maladies cardiaques et le cancer.

 

« Plus de 75 % des enfants décédés souffraient de maladies chroniques, deux tiers d’entre eux avaient plus d’une maladie sous-jacente et 60 % étaient atteints d’une maladie limitant leur espérance de vie », rapporte le Daily Mail.

Au cours de la même période, 124 enfants sont morts par suicide et 268 par traumatisme.

Des études menées par des chercheurs de l’University College London, de l’Université de York et de l’Université de Liverpool ont révélé que les mesures de confinement qui retirent les enfants des environnements sociaux « peuvent s’avérer un risque plus important que celui du SARS-CoV-2 lui-même ».

Ces chiffres devraient éclairer le gouvernement lorsqu’il s’agira de peser le pour et le contre de la vaccination des enfants, même si l’on ne s’attend pas à ce que l’histoire reçoive une attention médiatique beaucoup plus large.

Au début de l’année, des experts britanniques ont prévenu que l’isolement et la dépression causés par les confinements avaient créé une « pandémie de santé mentale ».Selon des spécialistes de la santé mentale en Australie, les confinements liés au COVID-19 se sont révélés être un facteur important dans le doublement du nombre de suicides chez les jeunes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents