Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

ALERTE - Les talibans entrent dans Kaboul. Le président afghan Ashraf Ghani démissionne

Publié par wikistrike.com sur 15 Août 2021, 13:56pm

Catégories : #Politique internationale

ALERTE - Les talibans entrent dans Kaboul. Le président afghan Ashraf Ghani démissionne

ALERTE INFO- Le président afghan Ashraf Ghani démissionne. Les talibans dirigeront l'Afghanistan.

Les talibans* ont commencé à envahir Kaboul, a annoncé le ministère afghan de l’Intérieur. Il s’agit de la dernière grande ville encore aux mains du gouvernement.

Ce dimanche 15 août, après s’être emparés de la ville de Jalalabad, dans l’est du pays, les talibans* ont commencé leur avancée vers la capitale afghane, selon une déclaration du ministère de l’Intérieur. En quelques jours, ils ont envahi la majeure partie du pays, laissant seule Kaboul sous le contrôle du gouvernement afghan.

Un porte-parole du mouvement cité par Reuters affirme que les combattants ont reçu l’ordre d’éviter les violences et de laisser passer les personnes qui souhaitent partir.

Transition du pouvoir

Le porte-parole a fait savoir dans un communiqué que des négociations sont en cours pour assurer une transition pacifique du pouvoir. Il appelle la population à ne pas quitter le pays, assurant que les talibans* ne riposteront ni contre les militaires, ni contre les civils.

Diplomates

Une cinquantaine de personnes vont rester à l’ambassade américaine «pour le moment», a confié un responsable américain à Reuters. Des membres du personnel de l’Union européenne restent également dans la capitale, mais ont déménagé «dans un endroit plus sûr et non divulgué».

Samedi, Joe Biden a annoncé le déploiement d’un contingent de 5.000 soldats américains pour assurer la protection du retrait du personnel américain et de ses alliés. Il a par ailleurs menacé les talibans* de représailles en cas d’attaque. «Toute action de leur part sur le terrain en Afghanistan, qui met en danger le personnel américain ou notre mission là-bas, se heurtera à une réponse armée américaine rapide et forte», a-t-il déclaré. L’évacuation des diplomates a débuté ce dimanche.

 

Détails à suivre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents