Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des données britanniques montrent que les vaccinés sont plus susceptibles de mourir du coronavirus

Publié par wikistrike.com sur 27 Août 2021, 13:44pm

Catégories : #Santé - psychologie

Des données britanniques montrent que les vaccinés sont plus susceptibles de mourir du coronavirus

Le gouvernement britannique vient de publier les données suivantes, cachées dans son rapport sur les variants préoccupants :

Moins d’un tiers des décès dus au variant delta concernent des personnes non vaccinées.

Permettez-moi de le dire autrement : les deux tiers des décès dus au variant Delta au Royaume-Uni concernent des personnes vaccinées.

Pour être précis :

Du 1er février au 2 août, le Royaume-Uni a enregistré 742 décès dus au variant Delta (oui, le redoutable variant Delta n’a pas pris autant de vies que ça).

Sur ces 742 décès, 402 étaient entièrement vaccinés. 79 avaient reçu une seule injection. Seuls 253 n’étaient pas vaccinés.

Le rapport se trouve ici.

Mais voici la page cruciale. Regardez la ligne du bas.

Là encore, 402 décès sur 47 008 cas chez les vaccinés ; 253 décès sur 151 054 cas chez les non-vaccinés. Si vous attrapez le covidium après avoir été vacciné, selon ces données, vous avez beaucoup plus de chances de mourir que si vous n’étiez pas vacciné !

Nous sommes dans une phase où le gouvernement va commencer à admettre qu’en fait, le vaccin ne fait pas grand-chose – c’est pourquoi nous avons besoin de plus de vaccins.

Ils radotent sur les « variants », mais il n’y a aucune preuve que ces « variants » sont plus dangereux. C’est juste une affirmation politique à ce stade pour maintenir les citoyens dans un état de peur perpétuelle, basée sur presque rien, pour présenter le gouvernement comme le sauveur.

Les variants ont toujours été une stratégie de sortie pour expliquer pourquoi le vaccin ne fonctionne pas. Ils savaient dès le départ que le vaccin ne fonctionnerait pas, car il n’y a pas de nouveau virus. Ils ont menti sur les dates de leur propre vaccination et ainsi de suite, car ils savent que c’est bidon.

« Le coronavirus » est simplement un mélange de décès dus à différentes maladies qui existaient déjà, maintenant combinés avec des décès dus au vaccin, et avec des problèmes respiratoires causés par le port des masques, le fait de rester constamment chez soi, la dépression, le stress, l’alcoolisme et d’autres effets de la « réponse à la pandémie. »

Personne ne se demande comment il se fait que les talibans soient capables de prendre le contrôle d’un pays au milieu d’une pandémie mondiale, ou comment ils sont capables de se promener en groupe sans masque. Vous voyez ces photos de l’aéroport, avec ces énormes foules de gens – selon « La Science », tous ces gens devraient être morts. Mais aucun rapport ne fait état de problèmes liés à une pandémie mortelle dans l’Afghanistan contrôlé par les Talibans.

Toute cette histoire, depuis le tout début, ne vise qu’un seul objectif : notre mise en esclavage dans une prison biométrique.

Tout comme il y a eu des ouragans et des feux de forêt avant que les gens ne commencent à parler de réchauffement climatique, il y a eu des infections respiratoires et des décès avant que les gens ne commencent à parler du coronavirus.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents