Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Didier Raoult propose de se mettre de la vaseline dans le nez pour contrer le Covid-19

Publié par wikistrike.com sur 4 Août 2021, 17:12pm

Catégories : #Santé - psychologie

Didier Raoult propose de se mettre de la vaseline dans le nez pour contrer le Covid-19

Le directeur de l'IHU de Marseille crée une nouvelle polémique dans une vidéo en s’interrogeant sur une éventuelle application de certains produits, notamment la pommade Vicks, dans le nez pour se protéger du Covid-19. Le fabricant dénonce les risques.

Après avoir promis une fin rapide de l'épidémie de Covid-19, affirmé qu'il n'y aurait pas de deuxième vague, assuré que les variants seraient moins dangereux que la souche initiale et estimé que le coronavirus ne ferait qu’une dizaine de milliers de morts, le professeur Didier Raoult revient sur le devant de la scène avec une nouvelle vidéo.

Il s’y interroge sur la possibilité d'appliquer certains produits dans les narines pour combattre le virus.

«Le nombre de molécules qui s'accumulent, qui ont une activité contre ce virus, qui ne coûtent rien et qui sont anodines est considérable. Qu'est-ce que l'on attend pour les tester?» lance-t-il, avant de se demander si «la paraffine dans le nez, la vaseline dans le nez qu'on a dans certains produits» permet d’éviter la contamination.

Didier Raoult cite notamment les produits de l’entreprise américaine Vicks, avant tout la pommade décongestionnante VapoRub.

Réaction du laboratoire

Une déclaration qui a fait immédiatement réagir le laboratoire qui commercialise le produit.

«VapoRub ne doit être appliqué que sur la poitrine et la gorge pour soulager la toux, et sur les muscles et les articulations pour les courbatures. Il ne doit pas être utilisé sous ou dans le nez, dans la bouche ou ingéré. Un produit à base d'huile peut pénétrer dans les poumons s'il est mal utilisé», prévient l’entreprise.

Effets indésirables

Il suffit d’ailleurs de lire attentivement la notice qui souligne que le médicament est destiné à l’adulte et à l’enfant de plus de six ans et qu’il ne faut jamais dépasser deux applications par jour. En outre, la pommade est réservée à un usage externe uniquement.

«Ne pas appliquer le produit au niveau des narines, des yeux, de la bouche ou du visage», précise encore la notice.

Or, une utilisation sans respect des consignes données par le fabricant peut entraîner des effets indésirables graves, comme l’indiquait dès 2018 le Centre régional de pharmacovigilance Nord-Pas de Calais qui évoquait des réactions allergiques, des cas de somnolence ou d’agitation, voire des crises de convulsion.

Usages inattendus

Cependant, la Toile propose de nombreuses idées «originales» d’emploi de cette pommade, les internautes ne manquant pas d’inventivité. Certains usages inattendus sont relativement inoffensifs, comme celui qui prévoit d’ouvrir une boîte de VapoRub pour faire fuir les insectes sans pour autant mettre de la pommade sur la peau ou encore induire les endroits qu’on voudrait faire éviter à un animal de compagnie.

Or, d’autres sont beaucoup moins anodins. En effet, certains internautes proposent de maigrir en préparant un onguent à base de Vicks Vaporub, de camphre et d’alcool pour appliquer le mélange sur le ventre et le recouvrir d’un film pour laisser agir le temps de faire du sport. Qui plus est, certains affirment que la pommade soulage les douleurs d’oreille à condition d’en imbiber un coton et de le glisser à l’intérieur de l’oreille.

Pour rappel, Donald Trump, lui, avait proposé d'utiliser… de la javel pour lutter contre le coronavirus.

 

https://fr.sputniknews.com/france/202108041045963768-didier-raoult-propose-de-se-mettre-de-la-vaseline-dans-le-nez-pour-contrer-le-covid-19/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents