Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Extension du pass sanitaire : ségrégation et accès restreint à l’hôpital

Publié par wikistrike.com sur 5 Août 2021, 08:00am

Catégories : #Politique intérieure, #Santé - psychologie, #Social - Société

Extension du pass sanitaire : ségrégation et accès restreint à l’hôpital

Privation de soin ou bio-terrorisme de masse

Macron souhaite instaurer le dispositif du pass sanitaire pour les EPHADs et les hôpitaux. En somme, si vous êtes non vacciné, vous resterez devant la porte de l’hôpital…

N’ayez crainte… cette mesure ne concerne pas les urgences…

Dans la mesure où, en l’état actuel, ce vaccin n’empêche actuellement pas la propagation de ce virus et ses multiples variants (comme le démontrent par exemple les cas de contamination des personnes déjà vaccinées), il est absurde de refuser l’accès aux soins à ceux qui ne souhaitent pas se vacciner.

Ce projet est criminel et la place de nos dirigeants est dans le box des accusés.

Le mensonge, c’est la vérité

Selon Olivier Variant, refuser de se soumettre au pass sanitaire par simple volonté de « liberté » est comparable à la liberté de rouler en sens interdit sur l’autoroute.

Le terme de « liberté » effraie vraiment l’ennemie du peuple.

Bientôt, est-ce que refuser une dictature sera antisémite ?

« C’est du bon boulot »

Guillaume Rozier, créateur de l’application « CovidTracker » ou encore « TousAntiCovid », a été décoré à « titre exceptionnel » de la Légion d’honneur par Macron.

Apparemment, être un chevalier en France en 2021 ne consiste plus à sauver la veuve et l’orphelin, mais plutôt à performer techniquement dans les intérêts de Big Pharma.

Résistance

Face à l’alignement de tout le corps politique français à la dictature qui avance à pas de géant, un seul homme politique se bat bec et ongles contre l’instauration du passe sanitaire depuis un moment.

Il s’agit de Florian Philippot.

En l’état actuel des choses, aucune autre personnalité médiatique ne s’est autant mobilisée pour lutter contre le diktat sanitaire. Il propose même, lors de ses prises de paroles en public lors des manifestations, de bloquer le pays en résiliant ses abonnements aux salles de sports, aux cinémas et à tous les lieux culturels qui obligent le pass sanitaire.

Officiellement, environ 200 000 personnes battent le pavé pour manifester tous les samedis.

Il y en a évidemment bien d’avantage et pour la période estivale, c’est énorme. Nous avons ainsi un excellent échantillon représentatif de la température ambiante.

Si d’ici septembre, un million de personnes se réunissent dans la rue, l’État ne pourra pas éternellement fermer les yeux. En ingénierie sociale, on qualifierait cela du « spam de rue ».

C’est aux résistants d’être à présent viraux.

Philippot est enfin rejoint dans son analyse en gros par Jean-Luc Mélenchon, François Asselineau, Nicolas Dupont-Aignan et finalement Marine Le Pen. Il n’est jamais trop tard…

Ils seront évidemment tous nazifiés dans les prochains mois jusqu’à l’élection présidentielle. De quoi enterrer la stratégie de la dédiabolisation.

Ségrégation

Ça y est, à New York les cinémas sont interdits aux personnes non vaccinées.

À suivre dans le reste du monde « libre » occidental.

« Le pass sanitaire est une mesure qui divise les Français » s’étonne avec regret la députée Valérie Rabault, présidente du groupe Socialistes à l’Assemblée Nationale (ils existent encore ceux-là ?). Pourtant ce n’est pas compliqué à comprendre quand on n’est pas un gros bourgeois plein de privilèges.

La guerre est lancée : à vos commentaires.


source : https://geopolitique-profonde.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents