Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des chercheurs entrainent les vaches à aller aux “toilettes” afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre

Publié par wikistrike.com sur 16 Septembre 2021, 06:53am

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie, #Terre et climat

Des chercheurs entrainent les vaches à aller aux “toilettes” afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre

Àbien des égards, l’élevage pose d’énormes problèmes environnementaux, mais l’un d’entre eux, souvent négligé, est la défécation du bétail. Des chercheurs allemands et néo-zélandais viennent de démontrer qu’il est possible de réduire ce problème en apprenant aux vaches à faire leurs besoins.

Image d’entête : un veau utilise la zone des toilettes. (Reserach Institute for Farm Animal Biology)

Les bovins sont des pollueurs particulièrement importants. Ils rejettent des quantités importantes de méthane, ce qui est bien pire pour l’atmosphère que le dioxyde de carbone. De plus, l’urine des vaches est riche en azote, ce qui entraîne des rejets de nitrates dans les réserves d’eau et d’oxyde nitreux dans l’air. De l’ammoniac est également produit lorsque l’urine et les matières fécales interagissent et se décomposent.

Tous ces problèmes surviennent lorsqu’on laisse les troupeaux de vaches faire leurs besoins n’importe où dans le champ. Les scientifiques et les agriculteurs ont obtenu des résultats limités dans le passé, suggérant que les vaches ne pouvaient tout simplement pas apprendre ce genre de choses. Mais une nouvelle étude montre qu’elles peuvent non seulement apprendre à se retenir et à ne faire leurs besoins qu’à un endroit précis, mais qu’elles peuvent le faire de manière aussi fiable que de jeunes enfants.

Des chercheurs de l’université d’Auckland en Nouvelle-Zélande et de l’Institut fédéral de recherche sur la santé animale en Allemagne ont entraîné 16 veaux à utiliser des latrines appelées MooLoo. Il s’agit essentiellement d’un enclos vert vif dans lequel les animaux reçoivent une récompense alimentaire lorsqu’ils y urinent.

Selon Lindsay Matthews, auteure principale de l’étude :

C’est ainsi que certaines personnes éduquent leurs enfants : elles les mettent sur les toilettes, attendent qu’ils fassent pipi, puis les récompensent s’ils le font. Il s’avère que cela fonctionne aussi avec les veaux. En très peu de temps, cinq ou dix mictions pour certains animaux, ils ont démontré qu’ils avaient compris le lien entre le comportement souhaité et la récompense en allant vers la mangeoire dès qu’ils commençaient à uriner.

Lire plus sur Gurumed

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents