Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Écosse – 80% des décès dus au Covid-19 en août étaient des personnes qui avaient été vaccinées selon les données de santé publique

Publié par wikistrike.com sur 12 Septembre 2021, 09:38am

Catégories : #Santé - psychologie

Écosse – 80% des décès dus au Covid-19 en août étaient des personnes qui avaient été vaccinées selon les données de santé publique

Des preuves supplémentaires prouvant que le programme de vaccination contre le Covid-19 est un énorme échec ont été publiées. Elles confirment que pendant tout le mois d’août, 80% des personnes qui seraient mortes du Covid-19 avaient été vaccinées contre la maladie.

Le tableau 17 du rapport de Public Health Scotland indique le nombre de décès survenus en fonction du statut vaccinal. Cependant, PHS a été très astucieux dans la façon dont il a présenté le nombre de décès. En effet, au lieu de les présenter semaine par semaine comme ils l’ont fait pour le nombre de cas et d’hospitalisations, ils ont inclus les décès en remontant jusqu’au 29 décembre.

Cela signifie qu’ils incluent les décès survenus au plus fort de la prétendue deuxième vague de Covid-19, alors que seulement 9% de la population avait reçu une seule dose et que seulement 0,1% de la population totale était entièrement vaccinée. Par conséquent, PHS est très sournoisement en mesure de donner l’impression que la majorité des décès dus au Covid-19 se produisent parmi la population non vaccinée.

publichealthscotland.scot/21/08/18/covid19-publication_report (page 38)

Le tableau ci-dessus est extrait du rapport publié par Public Health Scotland le 18 août 2021 et montre les décès dus au Covid-19 par statut vaccinal entre le 29 décembre 2020 et le 5 août 2021. Comme vous pouvez le voir, toute personne lisant le rapport aurait l’impression que les vaccins font un travail fantastique pour prévenir les décès dus au Covid-19.

Mais si l’on passe rapidement au rapport le plus récent, le tableau 17 montre qu’il y a eu 3 102 décès dans la population non vaccinée, 279 décès dans la population partiellement vaccinée et 298 décès dans la population entièrement vaccinée entre le 29 décembre et le 26 août 2021.

publichealthscotland.scot/media/21/09/08/covid19-publication_report (page 40)

Par conséquent, le nombre réel de décès par statut vaccinal entre le 5 août 2021 et le 26 août 2021 est le suivant :

  • Population non vaccinée – 25 décès
  • Population partiellement vaccinée – 6 décès
  • Population totalement vaccinée – 92 décès

Cela signifie que la population non vaccinée n’a représenté que 20% des décès présumés liés au virus Covid-19 pendant tout le mois d’août, alors que la population entièrement vaccinée en a représenté 75%. Mais si l’on ajoute les décès dus à la vaccination partielle à ceux dus à la vaccination complète, on constate que, pendant tout le mois d’août, 80% des décès sont survenus dans la population vaccinée.

Cependant, il est difficile de calculer le taux de létalité. Pour ce faire, nous devons examiner le nombre de décès survenus dans le rapport de la semaine précédente. Jusqu’au 19 août, 3 096 décès ont été enregistrés parmi les personnes non vaccinées, 277 parmi les personnes partiellement vaccinées et 264 parmi les personnes complètement vaccinées.

publichealthscotland.scot/21/09/01/covid19-publication_report (page 43)

Par conséquent, le nombre réel de décès par statut vaccinal entre le 19 août 2021 et le 26 août 2021 est le suivant :

  • Population non vaccinée – 6 décès
  • Population partiellement vaccinée – 2 décès
  • Population totalement vaccinée – 34 décès

Si l’on considère que ces décès surviennent deux semaines après le nombre de cas confirmés, on peut calculer le taux de létalité.

Au cours de la semaine du 7 août, 3 788 cas confirmés ont été recensés dans la population entièrement vaccinée. Par conséquent, si l’on se base sur le nombre de décès de 6 personnes non vaccinées au cours de la semaine du 19 août, le taux de létalité est de 0,15%. Cependant, lorsque nous effectuons le même calcul pour les hospitalisations (34) et les cas (3 490) de la population entièrement vaccinée, nous constatons que le taux d’hospitalisation des cas est de 1%.

Cela montre donc que les injections de Covid-19 augmentent le risque de décès en cas d’exposition au Covid-19 d’un énorme 566% au lieu de réduire le risque de 95% comme le prétendent les fabricants de vaccins et les autorités.

Ce qui est encore plus inquiétant, c’est que le nombre de cas confirmés parmi la population entièrement vaccinée a augmenté de manière significative au cours de la semaine la plus récente par rapport aux quatre semaines précédentes. Par conséquent, le nombre d’hospitalisations et de décès qui pourraient survenir au cours des prochaines semaines pourrait suffire aux autorités pour justifier un nouveau confinement.

Les données montrent clairement que les vaccins ne préviennent pas l’infection ou la transmission, et qu’ils augmentent le risque d’hospitalisation et de décès au lieu de le réduire.


source : https://theexpose.uk

via https://cv19.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents