Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le grand mensonge de la collecte de données de santé “anonymisées”

Publié par wikistrike.com sur 7 Septembre 2021, 13:59pm

Catégories : #Economie

Le grand mensonge de la collecte de données de santé “anonymisées”

Alors que les crypto-monnaies deviennent de plus en plus populaires, en Belgique, à Anvers et Bruxelles, il est désormais possible de payer en crypto-monnaies des tickets de stationnement.

Le Bitcoin, mais aussi d'autres devises numériques seront valides pour effectuer des paiements dans les parkings

Grâce à une start-up spécialiste dans la dématérialisation du paiement de parking, les conducteurs de Anvers et Bruxelles pourront payer n’importe quel stationnement dans la rue ou dans un parking public avec sept crypto-monnaies différentes : Bitcoin, l’Ethereum, le Bitcoin Cash, le Litecoin, le Dai, le Dogecoin et l’USD Coin. Pour utiliser des pièces cryptées pour payer une place de parking via Seety, les utilisateurs pourront acheter des crédits Seety via l'application.

La porte d'entrée des crypto-monnaies dans la vie quotidienne

Les achats avec cryptomonnaies ont explosé ces derniers mois, comme le détaille le New York Times. Les utilisateurs peuvent désormais acheter des tests COVID-19 à domicile, des meubles et même de la pornographie.  En juillet dernier, Visa s'est alliée à 50 plateformes spécialistes des crytpos, comme Coinbase, FTX ou Crypto.com, pour permettre à ses clients d'utiliser leurs cartes pour effectuer des paiements en monnaies numériques auprès de 70 millions de commerces dans le monde.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents