Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le triathlète Antoine Méchin met un terme à sa saison à cause du vaccin Moderna

Publié par wikistrike.com sur 30 Septembre 2021, 08:03am

Catégories : #Santé - psychologie, #Sport - exploit

Le triathlète Antoine Méchin met un terme à sa saison à cause du vaccin Moderna

Après le tennisman Jérémy Chardy contraint de suspendre sa saison, c’est au tour du triathlète Antoine Méchin de faire de même. Suite à une première injection Moderna le 28 juin 2021, le triathlète ressent une oppression et un manque de souffle, le 17 juillet lors d’une course trail, toujours cette sensation d’oppression très présente, douleur au bras gauche, nous explique Antoine Méchin sur sa page Facebook.

Le lendemain 18 juillet, après un examen à l’hôpital de Saintes, pas d’inquiétude selon le médecin, rien à signaler, le stress et la fatigue sont sûrement les causes des symptômes. Le 16 aout, il fait sa deuxième injection Moderna — pour pouvoir nager en piscine, c’est obligatoire. Le 13 septembre les mêmes symptômes persistent (impression d’oppression, de souffle court, de poids sur le sternum). Rendez-vous à la clinique du sport à Bordeaux le 21 septembre avec le médecin cardiologue qui annule tout de suite les tests d’effort, soupçonnant une embolie. Le médecin et ses collègues lui expliqueront que « depuis quelque temps nous avons un nombre croissant de patients sportifs dans le même cas ! » Le médecin décide de lui donner rendez-vous en urgence pour une scintigraphie pulmonaire.

Comprenant l’arnaque vaccinale, Antoine Méchin dira : « Je suis désormais sous traitement et j’espère retrouver mes capacités pulmonaires (dans 3-6-9-12 mois ?) En attendant : repos et basse intensité pendant plusieurs mois ». « Abîmer la santé des personnes en pleine forme pour préserver la santé des plus faibles, un choix d’une logique implacable ».

Au ministre des Sports Emmanuel Macron qui nourrit de grandes ambitions pour les prochains Jeux olympiques de Paris en 2024, Le Média en 4-4-2 se permet de proposer ceci : au lieu d’athlètes dûment vaccinés, et afin d’éviter toute déception (et le sermon présidentiel qui va avec), il serait plus fructueux de faire concourir députés et sénateurs non vaccinés et donc en parfaite santé.

Bilan d’une dyspnée dans un contexte post-vaccination anti-covid.
Scintigraphie pulmonaire. Centre d’Imagerie Fonctionnelle à Bordeaux.

source : https://lemediaen442.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents