Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Chine déclenche un mouvement de panique après avoir demandé aux ménages de stocker de la nourriture avant l’hiver

Publié par wikistrike.com sur 3 Novembre 2021, 07:24am

Catégories : #Economie, #Politique internationale, #Social - Société

La Chine déclenche un mouvement de panique après avoir demandé aux ménages de stocker de la nourriture avant l’hiver

Les planificateurs centraux sont de nouveau à l’œuvre. En septembre, la Chine a ordonné aux principales entreprises publiques du secteur de l’énergie du pays de garantir à « tout prix » l’approvisionnement pour cet hiver. Aujourd’hui, ils demandent aux ménages de faire des réserves de nourriture avant l’hiver, ce qui suscite de folles théories du complot parmi les internautes au sujet de l’aggravation des tensions avec Taïwan.

Selon Bloomberg, le ministère du commerce a demandé lundi aux ménages de faire des réserves de nourriture en cas d’urgence après la résurgence de la pandémie virale, les fortes pluies qui ont fait bondir les prix des légumes et l’arrivée du froid.

La directive du ministère du commerce est similaire à celle publiée avant les vacances du début du mois d’octobre, qui demandait aux gouvernements locaux de sécuriser les approvisionnements alimentaires. Cet ordre intervient alors qu’une épidémie de coronavirus a entraîné de nouveaux confinements.

La directive a été publiée sur le compte Weibo du gouvernement, une plateforme similaire à Twitter, et indique : « Le ministère du Commerce encourage les ménages à stocker les produits de première nécessité si nécessaire. » Elle comptait plus de 17 millions de vues à la date de mardi. Certains net-citoyens craignaient qu’une invasion imminente de Taïwan soit à l’origine de cette directive de stockage.

« Dès que cette nouvelle est sortie, toutes les personnes âgées près de chez moi ont fait des achats de panique au supermarché », a écrit un utilisateur de Weibo.

L’Economic Daily, un journal soutenu par le Parti communiste, a dit aux internautes de ne pas avoir « une imagination trop débordante », ajoutant que l’objectif de la directive était de s’assurer que les citoyens puissent nourrir leurs familles en cas de verrouillage.

La météo est une préoccupation majeure en Chine. Le mois dernier, l’Administration météorologique chinoise (AMC) a mis en garde contre un phénomène météorologique de type La Nina, qui a déjà entraîné une première vague de temps plus frais.

Les températures chutent dans toute la Chine et la crise de l’électricité s’aggrave, car la demande de production d’électricité augmente, ce qui met à rude épreuve les réserves de charbon. Toutefois, mardi, la Radio nationale chinoise a cité le vice-Premier ministre Han Zheng, qui a déclaré que la production d’électricité à partir du charbon devrait être normalisée, ce qui signifie que le rationnement de l’électricité dans 20 provinces et régions représentant plus de 66 % du PIB du pays devrait s’atténuer.

Les conditions météorologiques extrêmes du début du mois d’octobre ont également détruit les récoltes dans le Shandong – la plus grande région maraîchère du pays – menaçant de perturber les chaînes d’approvisionnement alimentaire. Fin octobre, les prix du brocoli, des concombres et des épinards ont plus que doublé en quelques semaines.

Le ministère du commerce a demandé aux gouvernements locaux d’acheter des légumes qui peuvent être stockés dans des congélateurs d’État afin d’assurer un approvisionnement adéquat en cas de pénurie.

Selon un reportage de la télévision d’État diffusé lundi en fin de journée, la Chine prévoit également de débloquer les réserves de légumes « au moment opportun » afin d’éviter une flambée de l’inflation alimentaire.

Le plus gros problème avec les gouvernements centralisés, c’est que lorsqu’ils émettent des directives comme celle-ci, les gens achètent généralement dans la panique, ce qui fait grimper en flèche les prix des produits, comme les légumes.

Tout cela va renforcer notre thèse, que nous avons exposée pendant toute l’année, selon laquelle les prix alimentaires mondiaux resteront à des niveaux records. Si cet hiver est exceptionnellement rigoureux dans l’hémisphère nord, il pourrait y avoir des pénuries mondiales de certains produits agricoles. La Chine est proactive dans la gestion des chaînes d’approvisionnement.

Ce que cela signifie pour l’Américain moyen, c’est qu’il est probablement temps de faire des réserves.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents