Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Japon constate une baisse considérable du nombre de cas après avoir adopté l’Ivermectine

Publié par wikistrike.com sur 9 Novembre 2021, 11:46am

Catégories : #Santé - psychologie

Le chef de l’Association médicale de Tokyo est apparu à la télévision nationale en septembre, exhortant les médecins à recourir à l’ivermectine et ils ont écouté. Un peu plus d’un mois plus tard, le Covid-19 est sous contrôle au Japon.

Le Japon constate une baisse considérable du nombre de cas après avoir adopté l’Ivermectine

Le Dr Haruo Ozaki, président de l’Association médicale de la métropole de Tokyo, avait tenu une conférence de presse d’urgence le 13 août, annonçant quelque 18 000 nouvelles infections par jour. Toutefois, le nombre de décès a diminué par rapport aux flambées précédentes. Dans une interview accordée au Yomiuri Shimbun le 5 août, M. Ozaki a expliqué en détail son opinion sur l’utilisation de l’Ivermectin au Japon et a déclaré que ses premiers appels à l’utilisation de ce produit n’avaient apparemment pas été entendus.

 

Le Japon avait adhéré servilement à toutes les prescriptions de Big Pharma, y compris la quarantaine, la recherche des contacts, le masquage, la distance sociale, mais finalement la pandémie l’a frappé de plein fouet après qu’il ait commencé une vaccination agressive en mai 2021. Les résultats semblaient bons au départ, mais à la mi-juillet, ils ont recommencé à augmenter et le 6 août, les cas ont atteint un nouveau record historique et ont continué à augmenter.

L’ivermectine a été autorisée comme traitement le 13 août et après deux semaines, les cas ont commencé à diminuer. En fait, ils ont maintenant diminué de 99 % par rapport au pic.

Depuis le 28 avril, les responsables médicaux indiens ont commencé à fournir de l’hydroxychloroquine et de l’ivermectine à l’ensemble de la population. L’Inde étant le principal fabricant de produits pharmaceutiques au monde, elle est naturellement adaptée à la distribution massive de médicaments.

À l’instar de l’État de l’Uttar Pradesh en Inde, de certaines régions du Bangladesh et d’endroits comme l’Argentine et le Mexique, Ozaki avait demandé la mise en circulation immédiate de l’Ivermectine au Japon.

Lire la suite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents